Les Montpelliérains ont quitté Yves du Manoir vendredi pour se rendre à Pierre Antoine et jouer le 3ème barrage de leur histoire mais aussi le 3ème face à Castres. Il y a deux ans, ce sont les Montpelliérains qui s’étaient imposés à Pierre Antoine mais l’année dernière les Castrais étaient sortis vainqueurs du ¼ de finale.

MHR : UN MANQUE DE DISCIPLINE FACE AU CO.

Le match commence et le compteur s’ouvre dès la 2ème minute de jeu avec une pénalité des Montpelliérains gagnée suite à un hors jeu de Diarra. Au bout de 19 minutes de match, le score est de 3-3 mais une faute de Brice Mach va permettre au MHR de reprendre l’avantage avec une pénalité réussie par Benoit Paillaugue (3-6). Mais à la 25ème minute, suite à un plaquage haut de Mamuka Gorgodze, les Tarnais obtiennent une pénalité qui les ramène à 6-6. En fin de première mi-temps,  les hommes de Fabien Galthié, ayant pourtant le vent avec eux, sont dominés par le CO et Kockott en profite pour faire virer son équipe en tête pour la première fois du match (9-6). A quelques minutes de la fin de la première mi-temps,  Mamuka Gorgodze écope d’un carton jaune suite à un dérapage de trop et laisse son équipe à 14.

Le score à la mi-temps est de 12-9.

De retour sur la pelouse, Le CO veut exploiter au mieux son avantage numérique. Ainsi, à la 45éme minute le premier essai de la rencontre est signé Anthonie Claassen, et permet aux Castrais de creuser un peu plus l’écart (19-9). Les Montpelliérains tentent de revenir dans le match mais manquent cruellement de discipline et ratent plusieurs occasions. Globalement c’est un match entaché de beaucoup de fautes et d’en-avants : 14 pénalités ont été sifflées contre les cistes. A 15 minutes de la fin de ce ¼ de finale,  le score est de 25-12 et les Montpelliérains n’arrivent plus à franchir les 22 mètres des Castrais. Il semble difficile pour eux de revenir dans le match avec de telles conditions.

 La sirène sonne à Pierre Antoine et ce sont les Tarnais qui l’emportent sur le score de 25-12. Ils rencontreront donc Clermont en demi finale dans 2 semaines à Nantes.

Quant au MHR,  nous le retrouverons la saison prochaine avec de nouveaux joueurs et de nouvelles ambitions. Nous attendons avec impatience le mois d’Août et  bonnes vacances à eux !