Après avoir assuré leur place pour les barrages à Bayonne il y a deux semaines, les Montpelliérains ont désormais un autre objectif : la quatrième place du classement, celle qui leur permettrait de jouer les quarts de finale à Yves du Manoir, devant leur public.

UN FESTIVAL D’ESSAIS FACE A L’USAP

C’est sous un beau soleil et devant 14 775 spectateurs que les Montpelliérains et les Catalans rentrent sur la pelouse pour ce derby qui clôturera la saison régulière.

Le 1er essai de la rencontre est signé Benoit Sicart, le jeune arrière héraultais qui a récemment signé son premier contrat professionnel. Mais cet essai ne sera que le premier d’une longue série (de pénalité, Sicart, Tulou, Bustos Moyano, Bustos Moyano, Tupuola, Paillaugue).

La première période est marquée par une mêlée puissante et efficace des cistes récompensée par un essai de pénalité à la 22ème minute puis par un essai du troisième ligne Alex Tulou, qui s’échappe après une mêlée fermée totalement maitrisée par ses co-équipiers.

A la mi-temps, le MHR mène 22-0 et a déjà atteint son objectif de 3 essais minimum.

De retour sur la pelouse, les catalans, piqués à vif  par cette série d’essais Montpelliérains auront à cœur de sauver l’honneur pour leur dernier match de la saison. C’est alors que Piukala file entre les poteaux et ouvre le compteur des catalans avec ce premier essai. Mais la réaction des Montpelliérains ne se fait pas attendre, Martin Bustos Moyano, qui quittera le MHR la saison prochaine, se faufile dans l’en-but et creuse un peu plus l’écart (36-7). Les Perpignanais, tant bien que mal, tentent de recoller au score en inscrivant 4 essais, mais les cistes bien décidés à obtenir le bonus offensif ripostent à chaque fois par un autre essai.   

La sirène sonne à Yves du Manoir et le MHR l’emporte 50-22 face à l’USAP avec en prime le bonus offensif (7 essais contre 4).

Mais c’est une victoire en demi-teinte pour les Montpelliérains car à quelques kilomètres de là, le CO à réussie à coller au score du Racing-Métro (29-28). Ils empochent ainsi le bonus défensif et conservent leur quatrième place au classement.

Le MHR se déplacera donc à Pierre Antoine pour jouer les barrages contre Castres pour la troisième année consécutive.

Mais c’est tout de même une bonne année pour les Montpelliérains qui totalisent 16 victoires et 73 points, un record comme le souligne Fabien Galthié à la fin du match.

 

Un grand merci aux joueurs qui vont quitter l’effectif Montpelliérain la saison prochaine pour tout ce qu’ils ont apporté au club : Julien Tomas, Martin Bustos-Moyano, Drickus Hancke, Augustin Creevy, Rassie Van Vuuren, Aliki Fakate, Santiago Fernandez, Paul Bosch, Shontayne Hape, Benjamin Thierry et Giorgi Jgenti. Bonne continuation à eux !

Pour ceux qui désirent se rendre à Pierre Antoine le W.E prochain, ne tardez pas à réserver vos places. Plus d’infos sur : http://www.montpellier-rugby.com/news/en-route-vers-les-barrages-castres