Georges Freches


Présentation

Les maires de Montpellier

Ce tableau reprend l'ensemble des maires de Montpellier (Hérault, France) ou des personnes qui ont exercé à titre provisoire la fonction de maire, depuis février 1790. Les périodes troublées de l'histoire de France depuis la Révolution française jusqu'aux premières années de la Troisième République se retrouvent à travers le nombre de personnes nommées maire à titre provisoire. Les Cent-Jours provoquent des changements successifs entre les deux maires Granier et Dax d'Axat. Si la Révolution de juillet 1830 provoque simplement deux changements de maire, l'année 1848 (lente instauration de la Deuxième République) et la période 1870-1876 (chute du Second Empire, puis débat sur la nature du régime politique entre monarchistes et républicains) multiplient les nominations de maire, en fonction certainement des partis en place à Paris. Plusieurs de ces maires sont actuellement honorés par des avenues, rues, places et ponts à leur nom dans la ville. Un d'entre eux a marqué la physionomie du centre de Montpellier : à l'instar du baron Haussmann à Paris, David-Jules Pagézy (1852-1869) qui lança des travaux d'élargissement des rues du vieux Montpellier, dont il reste notamment la rue Foch, atypique par rapport au reste de l'Écusson par sa largeur.