Le Festival Radio France… s’éloigne de Montpellier !


Cet après-midi a eu lieu la conférence sur le Festival Radio France et Montpellier Occitanie, nous continuerons à l’appeler ainsi car il est né à Montpellier, au début du second mandat de Georges Frêche. La culture fait rayonner Montpellier depuis de nombreuses décennies, mais l’agrandissement de la région ne doit pas pénaliser l’ancienne capitale régionale.


Le Festival change de nom

Le festival s’appelle désormais Festival Radio France Occitanie Montpellier, c’est la première année que le nom de la ville passe en second depuis sa création, en 1985. Autre annonce, la Première du Festival n’aura plus lieu à Montpellier mais dans une commune du nom de Pibrac, le lundi 10 juillet 2017. La Basilique Sainte-Germaine est certes somptueuse mais il y a également des lieux prestigieux… à Montpellier et dans sa Métropole. Il faudra attendre le samedi 15 juillet pour un grand opéra, qui sera à l’affiche de l’Opéra Berlioz ; les Chœurs de l’Armée Rouge se produiront le jeudi 13 juillet au Domaine d’O. La clôture du festival est annoncée à Marciac par un concert des sœurs Labèque.


En terre d’Occitanie

Le festival s’étend désormais sur différentes communes de toute la région, mais il y aura moins de manifestations à Montpellier, notamment la première semaine. Pendant la conférence, à plusieurs reprises, le nom de la ville a été omis, il semble désormais secondaire et lors de la passation d’une vidéo présentant le programme du festival, les noms des différentes communes couvertes ont été affichés mais la ville de Montpellier l’a été à la toute fin, encore un nouveau détail mais la vérité se cache dans le symbolique.


Il est nécessaire que nous soyons vigilants, et il ne faudrait pas que l’an prochain et pour les années à venir, le nom de la ville de Montpellier disparaisse du titre de l’un de nos festivals phares et que pourquoi pas les concerts, Première et Dernière, se produisent à Toulouse, puisque c’est la capitale de la région qui est à la tête du budget principal accordé au Festival Radio France - c'était aussi le cas l'an passé mais le nom du Festival n'avait pas été modifié. Pour cette année, 61% du budget provient de la nouvelle région Occitanie, à noter tout de même une légère baisse de 150 000 euros par rapport à l'an passé. Pour information, le montant du budget de la région consacré au Festival Montpellier Danse est par contre en nette baisse (conférence de presse du 9/03/17).

Fatma Alilate

Le Festival Radio France et Montpellier a été fondé en 1985 par le maire de la ville, Georges Frêche, et René Koering - il passe sous cofinancement région Languedoc-Roussillon dès 2006, Georges Frêche y est à alors à sa tête depuis 2004.