Aurel et la scénariste Florence Corre présenteront le court-métrage d'animation Octobre Noir au Küstendorf Film and Music Festival.

Le dessinateur montpelliérain Aurel invité en Serbie par Emir Kusturica dans son festival

Emir Kusturica, le cinéaste, acteur et musicien serbe, a sélectionné pour son festival de Küstendorf se tenant du 16 au 22 janvier, le court-métrage d'animation Octobre Noir réalisé par le dessinateur de presse montpelliérain Aurel et la scénariste Florence Corre.


Octobre Noir revient sur les événements tragiques de la soirée du 17 octobre 1961 où 300 manifestants algériens furent tués à Paris par la police française alors qu'ils manifestaient contre le couvre-feu instauré par le préfet de police Maurice Papon.

Octobre Noir est le seul représentant français parmi les 28 courts-métrages sélectionnés par le fantasque réalisateur serbe.

Le village de Küstendorf a été créé par Emir Kusturica à l'occasion du tournage du sublime film La vie est un miracle. Le réalisateur serbe s'est autoproclamé maire et le village est devenu une place forte de l'altermondialisme, du tourisme écologique et de l'enseignement du cinéma. Loin d'être une lubie excentrique, Emir Kusturica a expliqué sa démarche : "J'ai perdu ma ville (Sarajevo) durant la guerre. C'est pourquoi j'ai souhaité bâtir mon village." La première édition du festival a vu le jour en 2008.

Souhaitons donc à Aurel et Florence Corre de revenir de Serbie avec un Oeuf d'or, d'argent ou de bronze, récompenses de Kûstendorf. Si ce n'est le cas, ils devraient toutefois passer de très bonnes soirées en Serbie dans ce festival haut en couleur.

En savoir plus : A l'origine d'Octobre Noir sur Rue89.