Montpellier Agglomération célèbre aujourd’hui l’entrée de son Business and Innovation Centre (BIC) à la 4e place dans le Top10 de l’UBI Index, classement mondial des meilleurs incubateurs.

Le BIC de Montpellier 4e dans le Top 10 mondial des meilleurs incubateurs !

Pionnier des incubateurs technologiques en France et en Europe, déjà reconnu internationalement et primé à de nombreuses reprises pour ses outils et programmes d’accompagnement, il gère 2 pépinières d’entreprises technologiques Cap Alpha (dédiée BioTech et CleanTech) et Cap Omega (spécialisée dans les TIC) ainsi que le MIBI, incubateur d’entreprises internationales. Ce classement vient récompenser plus de 25 ans de travail pour faire en sorte que l’innovation devienne un véritable vecteur de développement économique du territoire. Cette reconnaissance vient encore renforcer la pertinence de la candidature de l’écosystème Montpelliérain à la candidature French Tech portée par Montpellier Agglomération.

Philippe Saurel, Président de Montpellier Agglomération, Maire de la Ville de Montpellier, entouré de Chantal Marion, Vice-présidente déléguée à l'Economie et à l'Attractivité, de Max Lévita, Vice-président délégué aux Finances et de Catherine Pommier, Directrice du BIC, a présenté cet après-midi, devant les chefs d'entreprises accompagnés, l'entrée du Business and Innovation Centre à la 4e place du classement mondial UBI Index des meilleurs incubateurs.

 
A propos du BIC:
une histoire liée à l’excellenceDepuis 27 ans, le BIC a accompagné la création de 550 entreprises innovantes. Les sociétés toujours en activité aujourd’hui représentent plus de 4500 emplois et un chiffre d’affaires de 588 millions d’euros.

Un succès prouvé également par le taux de pérennité des entreprises : plus de 88% ont franchi le cap critique des 3 ans (taux national : 66,9%). Le taux de pérennisation à 5 ans est également remarquable (75%).

Le BIC, c’est 550 entreprises innovantes créées représentant plus de 4500 emplois

Le BIC a développé une offre d’hébergement pour les entreprises innovantes qu’il accompagne. Il gère aujourd’hui trois pépinières d’entreprises dans l’Agglomération : Cap Alpha, Cap Omega et le MIBI. Des solutions d’hébergement adaptées à l’évolution et à l’activité de l’entreprise : espaces de co-working pour ses débuts, bureaux individuels, plateaux tertiaires, laboratoires biotech, ateliers, etc.


La mission du BIC : faciliter la création d’entreprises innovantes

Le BIC de Montpellier Agglomération a pour mission de faciliter l’émergence et la croissance d’entreprises génératrices de forte valeur ajoutée sur le territoire. Les entreprises accompagnées se caractérisent par leur innovation et leur fort potentiel de développement. Sur une période de 2 à 5 ans, il s’agit donc de concentrer un maximum de moyens et ressources sur les projets innovants pour en faire des entreprises de croissance

Qui peut être suivi par le BIC ?
Tous les créateurs qui ont une bonne idée et une compétence. Pour l’équipe du BIC, l’innovation ne se réduit pas à la seule dimension technologique, elle réside dans tout ce qui peut apporter à la future entreprise un avantage concurrentiel décisif et durable par rapport aux offres commerciales existantes : un service particulièrement innovant, un nouveau modèle économique, un procédé exclusif, etc. La sélection est rude : sur près de 200 projets qui se présentent chaque année, seule une trentaine sera retenue par le comité de sélection. Ce comité composé des équipes de Montpellier Agglomération évalue les projets sous tous ses angles - marché, modèle économique, finances, technicité métier, potentiel de croissance – sans oublier le principal : la qualité de l’équipe fondatrice.

L’accompagnement du BIC, c’est quoi ?
Une fois détectés, les futurs dirigeants dotés d’un vrai projet d’entreprise rentrent en phase d’accompagnement sur un période pouvant aller de 2 ans avant la création de l’entreprise jusqu’à 5 ans après le démarrage de l’activité.