Du 27 septembre 2014 au 10 août 2015, Jean Arnal et le Néolithique en Languedoc présentera les éléments matériels les plus marquants de la collection Jean Arnal (1907-1987), déposée par sa famille au musée à son décès. Consacrée aux travaux de ce grand archéologue, elle éclairera également le visiteur sur l’état actuel de la recherche autour de cette période située entre 6 000 et 2 000 avant notre ère.

Lattes: Une exposition archéologique rend hommage à Jean Arnal
Jean Arnal et le Néolithique en Languedoc : un territoire aux origines de l’Homme moderne
Le parcours chronologique de Jean Arnal et le Néolithique en Languedoc, du Néolithique ancien au début de l’âge du Bronze, met en valeur les points forts des recherches menées par Jean Arnal dans le Languedoc et sur les Grandes Causses depuis ses premiers travaux publiés en 1935.

Le grand Languedoc a accueilli l’Homme préhistorique du Néolithique. La richesse des fonds muséaux et des dépôts de fouilles du Languedoc en atteste et ont fourni une source précieuse pour raconter l’histoire d’un territoire : site du rocher du Causse à Claret (34), dolmen de Ferrières (34), grottes de la Baumelle III à Ganges (34), la Rouquette à Saint-Hyppolite-du-Fort (30), les Trois Ours à Seynes (30)….

Jean Arnal, figure languedocienne de l’archéologie
Exposition de préhistoire, Jean Arnal et le Néolithique en Languedoc est aussi un hommage au préhistorien et à son travail. Elle abordera les points forts de son œuvre qui a trouvé un retentissement national et européen : l’invention du Chasséen, la mise en place des grandes cultures du Néolithique final, les sépultures mégalithiques, l’origine et la mise en place des cultures à l’âge du Bronze.

Né en 1907, il vit à Saint-Mathieu-de-Tréviers, au cœur des garrigues de l’Hérault, aux abords du Pic Saint-Loup. Médecin, il était également un chercheur inclassable de par son érudition, son humour, ses intuitions brillantes et parfois provocantes. Indépendant, curieux, doué d’une très grande capacité de synthèse, il domine la recherche en Languedoc de 1950 à 1970 et publie dans de nombreuses revues scientifiques, notamment espagnoles.

Tarifs de l'exposition

Le billet d’entrée à l’exposition donne également accès aux collections permanentes.

- Individuel : plein tarif 3,50 € - Pass’Agglo 3€ - Tarif réduit 2€ (détenteurs d’un billet validé à l’un des sites du réseau des musées d’histoire et d’archéologie de Montpellier et ses environs, étudiants, groupe de plus de 10 personnes)

- Gratuité pour les moins de 6 ans ; les moins de 18 ans et les étudiants de moins de 26 ans habitant l’Agglomération de Montpellier ; les étudiants de l’ESBAMA, du Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Agglomération, de l’Ecole d’Architecture de Montpellier, de l’Université Montpellier III ; les bénéficiaires de minima sociaux

- Visites guidées : 4€/personne