Festival Voix Vives, de Méditerranée en Méditerranée

Esma Redzepova

 

Esma Redzepova

Festival Voix Vives : Esma Redzepova et l'ensemble Teodosievski

La reine des Tziganes


Esma Redzepova est une figure emblématique de la communauté tzigane rom de Macédoine. Elle est issue d’une famille à la fois juive, musulmane et rom installée à Suto Orizari (Šutka), quartier essentiellement tzigane rom de la banlieue de Skopje en Macédoine, où son père était cireur de chaussures.

 

 

 

 

 

Elle se produit dès son plus jeune âge, notamment dans le cadre familial. Elle n’a que quatorze ans lorsque Stevo Teodosievski la découvre, à l’occasion d’un concours de jeunes talents. Compositeur et arrangeur, il obtient de ses parents d’emmener la jeune fille à Belgrade, où il l’épouse. Ils forment alors l’ensemble Teodosievski, le groupe le plus populaire des Balkans.

La plupart de ses chants sont en macédonien ou en romani mais parfois aussi en albanais ou en serbe.

Par ailleurs, Esma a depuis longtemps soutenu la cause des plus démunis. Avec son mari, ils créent une école de musique accueillant des orphelins roms, aujourd’hui tous musiciens professionnels, reconnus comme les héritiers de la famille Teodosievski.

Le couple met en oeuvre un projet de Maison de l’Humanité et de Musée de la Musique, encore inachevés aujourd’hui à cause de la guerre et de la mort de Stevo Teodosievski en 1997. Elle crée son ONG Rom-Esma qui soutient particulièrement la cause des femmes roms et plus largement des Tsiganes du monde entier. Membre actif de la Croix-Rouge de Macédoine depuis son enfance, elle en est l’actuelle présidente honoraire. Récemment, elle fut citée parmi les nominations pour le titre d’Ambassadrice des Nations Unies pour les Réfugiés de Macédoine ainsi que pour le Prix Nobel de la Paix.

 

 

Plus d'infos sur le Festival Voix Vives