Promenade du Peyrou

Adresse

Promenade du Peyrou
34000 Montpellier


Présentation

Splendeur et harmonie

      Cette promenade, au charme certain, culmine à 53 mètres d'altitude et se situe dans la continuité de la rue Foch, l'allée « royale » de Montpellier. Débutant à l'Arc de Triomphe et débouchant sur l'Esplanade des Arceaux,vous aurez en ce lieu une vue unique sur les hauteurs de la ville et de ses environs.

 

Depuis la terrasse placée au bout du jardin, vous pourrez notamment admirer une vision imprenable sur les crêtes du Pic Saint Loup et de l'Orthus, mais aussi sur les Cévennes et la garrigue environnante. Par beau temps, vous pourrez distinguer le Canigou, soit le dernier contrefort des Pyrénées, ainsi que le Mont Ventoux, qui est le premier échelon des Alpes.

 

      Le Peyrou, qui signifie « pierreux » en occitan, a été créé à la fin du XVIIe siècle. Les constructions de la promenade avec ses terrasses, de l'arc de Triomphe et du château d'eau étant comprises entre les années 1688 et 1784. Vous pourrez voir au centre de ce lieu sublime et majestueux une remarquable statue équestre de Louis XIV, installée tardivement durant l'année 1718.

 

Elle fut renversée et fondue pour en faire des canons lors de la Révolution, en 1792 exactement, tout comme de nombreuses statues de l'Ancien Régime, une guillotine sera même installée à sa place. Elle sera reconstruite sous la Monarchie de Juillet 1838.

 

Le projet de conception de cette promenade était très ambitieuse, il fallait par conséquent un symbole fort et puissant, d'où la création d'une statue de Louis XIV, le « bienfaiteur » de la ville, qui trouva en ce lieu une place d'honneur. L'histoire de cette statue est des plus originales.

 

En effet, commandée par les États du Languedoc à Paris en 1685, celle-ci dut être acheminée par voie navale jusqu'à Montpellier, de part sa taille imposante, un voyage fastidieux qui sera retardé par les guerres de religion. Cette expédition, dont le coût fut très élevé, dura six mois, et la statut arriva enfin à destination par le Lez...

 

33 années après la commande proprement dite, le 27 février 1718, soit trois ans après la mort du roi. Aujourd'hui vous ne verrez pourtant qu'une copie de cette statue, réplique érigée durant la monarchie de Juillet 1838, deux fois plus petite que l'originale.

 

      Au niveau des jardins, vous constaterez que la balade, très spacieuse, s'étend également en contrebas, de chaque côtés du château d'eau. Différents sculpteurs ont participé à la décoration de ce jardin. A l'entrée de la Promenade, vous verrez notamment « Les enfants aux lions », deux statues du sculpteur Jean-Antoine Injalbert, qui semblent monter la garde de part et d'autre de la grille d'entrée, face à l'Arc de Triomphe.

 

En franchissant cette entre, vous pénétrerez dans de vastes allées rectilignes, ornées de platanes, parsemées de jardins et de bassins, de parterres de fleurs, soit les caractéristiques d'un jardin à la française rappelant le style de Versailles. Tous ces éléments confèrent à cette promenade une certaine fraîcheur très appréciable durant la période estivale.

 

Le château d'eau, conçu exactement en 1768, domine la promenade et est prolongé par l'aqueduc Pitot, un ouvrage très impressionnant qui est le symbole du quartier des Arceaux. Aux pieds de ses arches, vous pourrez trouver de nombreux joueurs de pétanque, d'agréables petits cafés, mais aussi le marché Bio des Arceaux, qui a lieu tous les samedis de 7h à 13h, un rendez vous très convivial et animé où aiment se retrouver les amateurs de produits biologiques. Le forum des collectionneurs s'installe également en ces lieux aux mêmes jours et horaires.

 

      La promenade du Peyrou, havre de paix, est un lieu rêvé pour se balader, se reposer, et ce pour petits et grands. Animé de jour comme de nuit, lorsqu'il est éclairé par une belle lumière bleutée, ce lieu est l'un des préférés des Montpelliérains, qui aiment s'y retrouver pour profiter de la sérénité ambiante ou pour assister aux nombreuses manifestations culturelles qui s'y déroulent, allant d'événements comme « La nuit des étoiles » jusqu'à des festivals de musique variés.

 

Prolongée par deux prototypes d'architectures classiques que sont le château d'eau et l'Arc de Triomphe, la promenade du peyrou vous offrira une vue exceptionnelle sur la ville et ses environs, un panorama à ne manquer sous aucun prétexte, surtout lors du coucher du soleil...