Les nouveaux locaux de l'ESJ Pro ont été inaugurés hier.

La Grande Muette laisse la place à l'ESJ Montpellier

 "Une école de journalisme en lieu et place de la Grande Muette. Quelle ironie !" s'est amusé Benoit Califano, directeur heureux après le déménagement de l'ESJ Pro de Grammont à l'EAI. Et il peut l'être. Fini les locaux un peu exigus, l'éloignement et le voisinage constitué de joueurs de foot et de chevaux. Les 120 étudiants occupent désormais 650 m² à proximité du centre-ville. Une étape avant d'intégrer les 1 200 m² de l'ex caserne des Maréchaux d'ici deux ou trois ans.

Après la résidence étudiante du Parc inaugurée la veille, Hélène Mandroux et Michael Delafosse étaient ravis de voir le projet de réaménagement de l'EAI prendre forme petit à petit. "L'installation de l'école préfigure un projet d'urbanisme d'ampleur axé autour de la culture, de la créativité et de la convivialité" a rappelé l'adjoint à l'urbanisme. Madame le Maire, enjouée par la non-déclaration de Saint-Valentin de Benoit Califano n'a pas manqué d'humour ni de recul en évoquant le couple politique/journaliste : "Le plus important c'est ce que l'on ne voit pas. C'est à dire le respect mutuel."

L'ESJ Pro est la seule école de journalisme reconnue par la profession à Montpellier. Elle propose de la formation en alternance et continue. Plus qu'une école, l'ESJ Pro est un centre de référence pour les journalistes du bassin méditerranéen notamment avec l'organisation du colloque 4M.