11 ans de collaboration avec la chaîne RTS !

La Fête de la Musique 2010  tient toutes ses promesses grâce à RTS

             
La Fête de la Musique 2010  tient toutes ses promesses grâce à RTS

La Fête de la Musique 2010  tient toutes ses promesses grâce à RTS
Rencontre avec Laure Deville, journaliste et attachée à la promotion de la Fête de la Musique à RTS

La Fête de la Musique a battu son plein hier soir en attirant comme chaque année les foules. Sur des rythmes aussi divers que l’électro, le rock ou le latino,  des milliers de personnes se sont réunis dans les rues montpelliéraines pour fêter la 29ème édition d’une manifestation qui ne se veut plus seulement nationale mais aussi internationale.

 

 

 

Néanmoins, il ne faut pas oublier que  Montpellier fut l’une des premières villes qui adhéra au projet de « la musique partout, le concert nulle part », revendiqué par Maurice Fleuret, alors directeur de la musique de la danse au ministère de la Culture. Compagnon de route du festival depuis près de 11 ans, la chaîne de radio RTS, par l’intermédiaire de son attachée de promotion, Laure Deville, a répondu à quelques-unes de nos questions quelques minutes avant que le show ne commence sur l’Esplanade de l’Europe.

 

 

 


Comment devient-on la chaîne attitrée d’une manifestation telle que la Fête de la Musique à Montpellier ?

La Fête de la Musique est l’endroit idéal pour permettre aux gens de se retrouver qu’ils soient animateurs, artistes ou auditeurs. Elle permet de partager des musiques que les gens n’ont pas l’occasion d’entendre quotidiennement. Cela fait maintenant 11 ans que nous travaillons main dans la main avec les organisateurs et les artistes pour rendre la fête toujours plus belle,  plus conviviale et d’une qualité musicale irréprochable. Car, c’est l’objectif de notre chaîne : programmer le meilleur de l’électro.

 


Quelles ont été les surprises musicales de cette année, celles qui vont faire parler d’elles ?

Chaque année, nous avons une programmation de choix. En 2006, nous avions eu la joie de recevoir Justice. Mais cette année réserve aussi son lot de surprises. Pour la première fois, nous avons une femme qui fait partie de la programmation, Maelle : elle fait partie du tissu électro local et a un bel avenir devant elle. Nous recevons aussi Antoine Clamaran et Dim Chris, qui sont présents dans l’actualité musicale. Ou encore l’anglais Chewy Chocolate Cookies, chaudement accueilli par le monde électro. Par ailleurs, grâce à notre concours DJ RTS le Mix, nous donnons aussi la chance à un amateur de percer : il obtient une grille de passage sur RTS. Lors de cette édition 2010, c’est DJ Philippe, un montpelliérain qui a été récompensé et j’espère qu’il ira loin.

 

 

 

 


Vous vous êtes associés à la Croix rouge française : allez-vous approfondir ces relations dans les années à venir ?

La Croix rouge est souvent présente lors de ce type de manifestation : le personnel a l’avantage de bien connaître le terrain et le public présent – des jeunes. Par leur intermédiaire, nous les sensibilisons aux dangers auxquels ils sont exposés : alcool... Nous donnons la parole aux spécialistes lors de nos émissions pour rappeler les précautions élémentaires. Des stands ont été aussi montés à proximité de la scène pour apprendre les gestes qui sauvent. Mais d’autres organismes sont présents comme les pompiers et j’espère que nos relations s’approfondiront au cours des prochaines éditions. Dans tous les cas, nous espérons que les 15 000 personnes qui sont attendues durant la soirée passeront un agréable moment !

 

 

 

La Fête de la Musique 2010  tient toutes ses promesses grâce à RTS


 

 

 

 

Photos prises par Laurent Malet