Eglise Saint-Denis

Adresse

2 Rue Rondelet
34000 Montpellier


Présentation

Une histoire tumultueuse

     Connue pour sa position de « carrefour », à l’intersection de l’avenue Georges Clemenceau, du cours Gambetta et de la rue du Grand Saint-Jean, cette église mérite le détour pour son architecture mais également pour les très belles œuvres d’art que vous pourrez admirer à l’intérieur.

 

En effet, l’église Saint-Denis abrite des toiles de valeur, datant des XVIIIe et XIXe siècles, ainsi que des statues de la Vierge et du Sacré Cœur datant du XIXe siècle, tout en marbre de carrare. L’annexe de cet édifice se situe à quelques minutes de là, dans la rue des Etuves, et se nomme la chapelle des Pénitents Bleus.

 

De style néo-gothique, celle-ci date du XIXe siècle et possède en son centre une belle crucifixion, finement sculptée, également en marbre de carrare. Moins connue que les églises Saint Roch et Sainte-Anne, l’église Saint-Denis est néanmoins intéressante, rien que pour ses œuvres, mais c’est aussi un vestige dont le passé mouvementé rappelle à quel point la ville de Montpellier a souffert des guerres de religion.

 

Pendant plus de soixante ans, de 1560 à 1622 plus exactement, celles-ci ont très durement touché la ville, provoquant le freinage du développement économique et la destruction de très nombreux édifices religieux.

 

     Située non loin du centre historique de Montpellier, l’église Saint-Denis est une église qui fut détruite, puis reconstruite à son emplacement actuel, qui est passée en la possession de différents et agrandie par deux fois. Un rappel de l’histoire mouvementée de la ville de Montpellier et, surtout, un lieu à découvrir...