Jefta van Dinther au Centre Chorégraphique national de Montpellier

Je m’inspire constamment de situations de la vie : des moments, des lieux, des relations que nous connaissons tous, que nous avons tous rencontrés et expérimentés un jour ou l’autre. Dans mon travail, ces situations sont constamment présentes, et en même temps toujours en train de se transformer, dans une sorte d’alternance continue entre reconnaissance et non reconnaissance, comme si le sens apparaissait et disparaissait.

Jefta van Dinther


Jefta van Dinther, un chorégraphe reconnu

Jefta van Dinther est un chorégraphe et danseur travaillant entre Amsterdam, Stockholm et Berlin. Il a grandi en Suède, avant de déménager aux Pays-Bas où il a été diplômé de l’École des Arts d’Amsterdam (MTD) en 2003. Jefta fait des performances, à la fois seul et en collaboration avec d’autres artistes. Il est actuellement en tournée avec une nouvelle création THIS IS CONCRETE, réalisée en collaboration avec Thiago Granato. Il a également réalisé The Blanket Dance (2011), en collaboration avec Frédéric Gies et DD Dorvillier. La performance Kneeding – une chorégraphie pour trois hommes – a été créée à Amsterdam en 2010 et est toujours en tournée aujourd’hui. En 2009, il crée le quintette The Way Things Go – une lente sculpture en mouvement des causes et effets. La pièce fait également partie du répertoire du Ballet Cullberg. En collaboration avec Mette Ingvartsen, il a créé la performance IT’S IN THE AIR. Il a été engagé comme interprète auprès de différents chorégraphes tels que Mette Ingvartsen, Xavier Le Roy, Ivana Müller, Frédéric Gies, Kristine Slettevold, Keren Levi… Récemment, il a été nommé directeur artistique du Master Programme en Chorégraphie en collaboration avec Frédéric Gies à l’Université de la danse et du cirque de Stockholm. Jefta van Dinther présente deux pièces complémentaires au Centre Chrorégraphique national de Montpellier : GRIND et BIRGIT qui est une étape de travail performée.


GRIND de Jefta van Dinther, Minna Tiikkainen et David Kiers

GRIND est proposée le mardi 28 novembre au Studio Bagouet. Grind, en anglais, signifie, « broyer, réduire en poudre » mais aussi « irriter », « énerver » ; GRIND s’emploie à broyer nos repères sensoriels pour interroger notre emprise sur la réalité. La vue d’abord : l’obscurité est totale, puis sculptée de touches stroboscopiques, de pulsations lumineuses qui donnent à deviner une lutte acharnée au sol. L’ouïe ensuite : la musique y est répétitive, industrielle, en accélération constante. La scène s’éclaire et l’on découvre un homme tirant un câble électrique infini, parcouru d’une vibration qui semble l’être également. D’autres tableaux s’enchaînent, gestes répétés, lumières vacillantes, flashs hallucinants et musique techno en boucle. L’objectif annoncé des artistes, « dépeindre cet endroit où les composantes du corps, de la lumière et du son créent des liens qui affectent et rendent confus », semble atteint. Au-delà de la désorientation, de l’expérience extrême, il y a une œuvre spectaculaire à la virtuosité sans fards et à la beauté âpre, dont la marque s’inscrit durablement.


BIRGIT de Jefta van Dinther

Jefta van Dinther est en résidence au Centre Chorégraphique national de Montpellier du 27 novembre au 4 décembre 2017. Aux frontières des phénomènes perceptifs et de synesthésie, du laboratoire de sciences sociales et de l’installation spectaculaire pointue, le chorégraphe suédois Jefta van Dinther invente des pièces d’une grande maîtrise plastique. Il considère l’écriture chorégraphique comme un processus vivant, porté par la physicalité : il confronte les corps, les énergies, décompose le mouvement, le frotte avec vigueur aux éléments scéniques, à la texture du son et à la lumière. Avec BIRGIT, le chorégraphe collabore avec six femmes qui ont été importantes dans sa vie professionnelle et privée : Kristine Slettevold, Anna Grip, Cecilia Roos, Alexandra Campbell, Linda Adami et la posthume Birgit Cullberg. Les sujets de l’attention, du développement et du parrainage artistique sont explorés aux côtés d’une recherche autour du genre, de la représentation et de l’identité.


GRIND

Conception : Jefta van Dinther et Minna Tiikkainen | Chorégraphie et interprétation : Jefta van Dinther | Création lumière : Minna Tiikkainen | Création sonore : David Kiers

Mardi 28 novembre 2017 à 20 heures au Studio Bagouet, ICI—CCN

Tarifs : 10€ / 8€ / 5€ | Pass Par/ICI : 12€

Avertissement : ce spectacle ne convient pas aux personnes épileptiques


BIRGIT – Création 2018

Chorégraphie : Jefta van Dinther | Interprétation : Linda Adami, Kristine Slettevold, Anna Grip, Cecilia Roos et Alexandra Campbell | Création lumière : Minna Tiikkainen | Création sonore : David Kiers | Scénographie et costumes : Cristina Nyffeler

Lundi 4 décembre 2017 à 19 heures au Studio Bagouet, ICI-CCN 

Tarif unique : 5€ | Pass Par/ICI : 12€


ICI – Centre Chorégraphique National Montpellier Occitanie

Agora – Boulevard Louis Blanc, Montpellier

Réservations : +33 (0)4 67 60 06 79 / billetterie@ici-ccn.com

www.ici-ccn.com