Rétrospective du 17 mars au 27 juin 2010

Jean-Antoine Houdon, le

 

 

Jean-Antoine Houdon, le

 

Du 17 mars au 27 juin 2010, le musée Fabre consacre une rétrospective à Jean-Antoine Houdon, dit le "sculpteur des Lumières". Un surnom tout trouvé pour celui qui marqua de son empreinte un art et un siècle.

 

Si l'artiste commença par s'adonner à la peinture comme sa mère, c'est finalement grâce au 2ème art qu'il put se hisser dans l'estime de ses contemporains. On disait que ses statues respiraient la vie tant il savait restituer le caractère et l'esprit de ses modèles. Mais ce surnom n'est pas seulement une distinction artistique : il fut en effet le témoin privilégié de la fin du XVIIIème siècle. Il immortalisa les plus grands : Voltaire, Catherine II, Louis XVI, Napoléon.

 

En mémoire de ce grand artiste que fut Jean-Antoine Houdon, le Musée Fabre expose 50 de ses sculptures. La rétrospective se focalisera sur ses trois chefs d'oeuvre notoires : "La Frileuse", aussi connu sous le nom de l'"Hiver", l' "Eté" et sa version de bronze, prêtée par le Mannathan Museum. Il s'agit donc d'une occasion unique de voir ces trois chefs d'oeuvre réunis et de célébrer cet artiste admiré de ces contemporains.