Interview d’une Montpelliéraine qui teste le crowdfunding

J’ai eu la chance de rencontrer Audrey Falcone, alias Audrey Ma Botte Secrète, une Montpelliéraine, qui s’est lancée dans un drôle de projet : le crowdfunding.

Audrey, tout d’abord, le crowdfunding, késako ?

Le crowdfunding est une méthode de financement participatif. Il consiste à inciter les internautes à investir dans un projet. Cela ressemble à My Major Company où tu peux devenir la productrice de nouveaux talents de la musique. Depuis, de nombreuses plateformes se sont créées, et on peut investir dans des projets tous plus variés les uns que les autres. La différence, c’est les contreparties : l’internaute n’investit pas dans des parts de l’entreprise, il reçoit des goodies et/ou préachète des produits.

Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dans le crowdfunding ?

J’ai un projet sur lequel je travaille depuis longtemps que j’aimerais réaliser : une solution innovante pour simplifier les courses et les repas du quotidien. A ce jour, il ne me manque que le financement d’amorçage pour concrétiser le prototype pour me lancer. La solution du crowdfunding s’est donc imposée à moi pour plusieurs raisons : récolter les fonds dont j’ai besoin pour mon projet, rencontrer les futurs utilisateurs & commencer à créer une communauté Ma Botte Secrète !

C’est bientôt toi qui va me faire mes courses alors ? Génial !

Et bien figure toi que c’est presque ça ! Grâce à la plateforme en ligne que je souhaiterais créer, tu pourras paramétrer plusieurs critères et ainsi obtenir un planning de recettes équilibrées, variées et adaptés à tes contraintes pour tous tes repas de la semaine. Les ingrédients nécessaires à la préparation de tes repas se transforment ensuite en liste de courses, tu rajoutes les autres produits dont tu as besoin et zou la liste est prête ! Après, soit tu te rends en magasin, soit tu commandes directement en ligne. Finie la corvée des courses et de remue-méninges pour savoir ce que tu vas cuisiner tous les jours !

Si je veux participer à ton projet, je fais comment ?

Il suffit de t’inscrire sur le site de crowdfunding Indiegogo et, sur la page de mon projet, tu indiques le montant de ta contribution. Le tout te prendra max 2 minutes ! Et pour remercier mes contributeurs, je leur ai concocté des petits cadeaux.

Et en tant que Montpelliéraine, es-tu aidée par la région Languedoc-Roussillon dans la création de ton projet ?

Oui énormément. Je pense notamment à la BGE, la Boutique de Gestion d’Entreprise, qui m’a formée et accompagnée au « métier » de futur chef d’entreprise. La CCI de Montpellier m’a aussi beaucoup soutenue et accompagnée dans toutes les étapes de mon projet. Au CREF, le Centre de Ressources pour l’Entrepreneuriat Féminin, j’y ai fait de très belles rencontres et j’ai reçu un soutien psychologique inestimable car il faut bien dire que se lancer seule dans un projet de cette envergure, ce n’est pas tous les jours facile ! Et je pense enfin aux incubateurs pour leurs conseils, leur expérience, leur prise en charge et l’accès aux aides régionales. En bref, je trouve que la région est très active, très dynamique et vraiment à l’écoute des créateurs d’entreprise.

Merci Audrey !