Dimanche en fin d'après-midi, une jeune SDF de 25 ans est contrôlée par un agent de la SNCF dans un train venant de Nîmes. Sans ticket, il lui est demandé de descendre à Montpellier. Face à son refus, les agents de la Surveillance Générale sont appelés en renfort.
La jeune fille va alors se montrer violente, frappant, insultant et crachant sur les agents.

Connue des services de police et sous le coup d'une mise à l'épreuve, le procureur de la République a demandé à ce que la jeune fille lui soit présentée aujourd'hui.