Le MHSC est allé s’imposer sur la plus petite des marges face à Lens grâce à un but d’Anthony Mounier. Il aura fallut attendre la 92e minute face à une équipe déjà condamnée et réduite à dix…

Football – RC LENS / MHSC : Au bout de l’ennuie, Montpellier s’impose !

RC Lens 0-1 MHSC

Le Match :

Le MHSC devait absolument s’imposer face à Lens pour continuer à s’accrocher derrière Bordeaux afin d’espérer décrocher la 6e place du classement, éventuellement qualificative pour jouer l’Europe League si le PSG s’impose en finale de Coupe de France face à Auxerre. L’équipe du RC Lens est déjà condamnée à la ligue 2 et n’a plus rien à espérer. De nombreuses absences étaient à déplorer du côté pailladin avec celles de Daniel Congré, Bryan Dabo et Vitorino Hilton, suspendus. Rolland Courbis devait alors composer avec, ou plutôt sans. Siaka Tiéné était aligné en compagnie de Mathieu Deplagne et Ellyes Skhiri qui fêtait ses vingt ans et sa première titularisation en ligue 1 avec le MHSC, son club formateur. Avec une défense totalement chamboulée, le Montpellier Hérault devait cependant s’imposer devant des lensois qui n’ont plus rien à espérer. En début de match c’est le MHSC qui maîtrise le ballon face à un bloc bien regroupé derrière. Difficile alors de se procurer des occasions intéressantes, personne de semble pouvoir faire la différence sur un exploit individuel. Le rythme est lent, poussif et bien loin de la motivation nécessaire pour pouvoir espérer ouvrir le score. A la 15e minute, Siaka Tiéné oblige Riou à la parade et derrière Mathieu Deplagne ne peut reprendre du pied gauche. Les lensois réagissent avec des attaques rapides mais ne parviennent pas à tromper la défense. Il faut un Jonathan Ligali attentif sur une frappe de Moore à la demi-heure de jeu. Le match s’équilibre entre les deux équipes mais Montpellier tente de prendre l’avantage à la mi-temps. Malgré plusieurs tentatives, les hommes de Rolland Courbis n’y parviendront pas. Le secteur offensif est toujours problématique pour un MHSC qui n’a pas un joueur capable de faire la différence dans ces moments. Cela aura été un mal récurrent cette saison.

Coupables d’une première mi-temps soporifique, les joueurs revenaient avec de meilleures intentions en seconde période. Jonas Martin reprend un centre d’Anthony Mounier mais envoie le cuir dans les nuages pour illustrer encore une fois la maladresse au moment du dernier geste. Juste avant de céder sa place, Lucas Barrios a l’occasion d’ouvrir le score mais sa frappe instantanée dans la surface passe au-dessus du cadre. Le montpelliérain n’aura pas été à la hauteur durant ce match. Assez rapidement, Rolland Courbis choisit de faire entrer Souleymane Camara et Kevin Bérigaud pour trouver la faille. Montpellier aura finalement un petit coup de pousse avec l’exclusion d’un joueur lensois, coupable d’avoir stopper irrégulièrement Anthony Mounier qui avait le champ libre. Le MHSC pouvait espérer la victoire dans les vingt-cinq minutes qu’il reste à jouer. Jamel Saihi voit sa frappe passer juste à côté du cadre puis quelques minutes plus tard Jonas Martin croise trop sa frappe qui frôle le montant droit. Les pailladins essayent de pousser mais le manque de justesse devant le but se fait cruellement sentir. Les lensois, réduits à dix, résistent, mais la différence n’est pas tellement perceptible. Le match s’achemine doucement vers un match nul mais dans le temps additionnel, Ellyes Skhiri peut lancer Anthony Mounier côté droit, lequel parvenait à entrer dans la surface de réparation. Après être revenu sur son pied gauche, le montpelliérain élimine les défenseurs et peut frapper pour tromper le gardien adverse. Le MHSC l’emporte finalement dans les derniers instants. Pas de quoi sauter au plafond mais ces trois points laissent au moins un peu de suspens en cette fin de saison.

Le Débrief :

Montpellier parvient à arracher la victoire face à Lens. Trois points qui permettent de continuer à espérer une finale face à Bordeaux pour le match de la 6e place. Dans le contenu, la rencontre aura été très pauvre. Le MHSC a beaucoup plus tenté que Lens mais sa maladresse offensive se sera encore une fois fait sentir. Inutile de dire que ce secteur doit devenir un chantier prioritaire pour le club en vue de la saison prochaine. Finalement, c’est Anthony Mounier qui vient sauver le Montpellier Hérault. Il confirme de fait sa belle saison et aura été sans doute le joueur le plus déterminant du MHSC. On parle déjà d’un éventuel départ, de quoi se poser des questions quand on voit la qualité des joueurs offensifs aujourd’hui. La préparation de la saison prochaine donnera sûrement beaucoup de travail à Rolland Courbis et au MHSC. Un autre chantier serait éventuellement de trouver des moyens pour amener les supporters au stade car il faut dire que cette saison tout spécialement, le MHSC n’a pas été à la hauteur d’un soit disant club familial. Les 40 ans du club n’ont en effet pas été vécus très bien par les supporters qui ont assisté (ou pas) au développement d’un certain entre soit avec des festivités à la Grande-Motte, ça aurait pu être une blague… Sportivement, le MHSC a déjà réussi sa saison, dans la communication et les relations avec les supporters, c’est tout autre chose…

Au classement, le MHSC reste 7e avec trois points de retard sur Bordeaux et trois d’avance sur Lille. Montpellier devra montrer un tout autre visage pour le dernier match à domicile face au PSG s’il veut espérer quelque chose.

Prochain match : MHSC – PSG, le Samedi 16 Mai à 21h00.


Multimédia :


Le résumé de RC Lens 0-1 MHSC (36ème journée L1) par MHSCofficiel



Rolland Courbis après RC Lens 0-1 MHSC (36ème... par MHSCofficiel


Lens-Montpellier : 0-1 (0-0)
Dimanche 10 mai 2015 – 14h – 36e journée de Ligue 1
Stade de la Licorne – 8 343 spectateurs
Arbitre : Monsieur Lesage

La feuille de match :
LENS : Riou (Belon, 23’) – Moore, Gbamin, Landre, Boulenger – Cyprien, Le Moigne (cap.), El Jadeyaoui (Ba, 73’) – Chavarria, Touzghar, Coulibaly (Madiani, 79’).
Remplaçants : Lecoeuche, Sylla.
Entraîneur : A. Kombouaré.

MONTPELLIER : Ligali – Skhiri, El Kaoutari, Deplagne, Tiéné  – Saihi (cap.), Marveaux – Wüthrich (Berigaud, 57’), Martin (Ribelin, 79’), Mounier – Barrios (Camara, 57’).
Remplaçants : Bertaud (g.), Gissi, Lasne, Bakar.
Entraîneur : R. Courbis.

Buts : Mounier (92′) pour Montpellier.
Avertissements : Landre (55’ + 65’) pour Lens ; Martin (58’), Tiéné (86’) pour Montpellier.
Expulsion : Landre (65’) pour Lens.

Statistiques

Classement 


RB.