En recevant le PSG à la Mosson pour cette dernière journée de championnat à domicile, le MHSC pouvait encore espérer revenir sur Bordeaux et offrir un beau cadeau à ses supporters.

Football – MHSC/PSG : Montpellier paye son mauvais début de match.

MHSC 1-2 PSG

Le Match :

C’est donc une belle rencontre qui attendait les montpelliérains hier soir, face à un PSG qui voulait confirmer son titre de champion de France. Les joueurs de Laurent Blanc pouvaient se contenter d’un match nul mais on a bien vu que l’objectif était tout autre. Montpellier, de son côté, devait l’emporter afin de garder une chance de revenir sur Bordeaux pour la sixième place et jouer une belle finale chez les girondins. Malheureusement, la saison s’arrête ici pour le MHSC qui n’a pas su prendre le match par le bon bout ou bien certains diront que c’est le PSG qui a fait le nécessaire dès le début. Le fait est que les vingt premières minutes de Montpellier sont catastrophiques, bien loin du niveau nécessaire afin de pouvoir espérer quelque chose face au PSG. Vitorino Hilton est à l’image de la fébrilité de toute une défense qui a logiquement craquée. Le premier but, avec un ballon perdu juste devant la surface, le montre bien. Le PSG n’a pas vraiment besoin d’aide mais si on lui fait des offrandes, il saura logiquement en profiter. Il faut dire que l’attaque des désormais champions de France est un poil plus efficace que celle du MHSC. Quelques minutes plus tard, le deuxième but arrive d’un centre de la droite vers la gauche. La défense passe à travers, tout comme Cavani mais Lavezzi ne manque pas le cuir. On commence à s’inquiéter dans les rangs montpelliérains d’une sacrée claque. Deux buts en une demi-heure de jeu, inutile de dire qu’il y a mieux comme entame de match face à Paris. Le MHSC se décide cependant à revenir petit à petit dans la partie. La première période aura cependant été marquée par un cruel manque d’engagement des joueurs de Rolland Courbis. A cinq minutes de la mi-temps, c’est Anthony Mounier qui va permettre au MHSC d’espérer avec un centre-tir qui vient lobber le portier parisien. Un beau but marqué par celui qui est certainement l’homme de la saison pailladine. La Mosson reprend donc espoir et espère voir une égalisation en seconde période.

Montpellier n’a pas été vraiment aidé lors de ce match, puisque Anthony Mounier a du céder sa place à la mi-temps et que Jamel Saihi avait du faire de même un peu plus tôt. Pourtant, les montpelliérains croient en leurs chances et ils vont dominer la seconde partie du match face à des parisiens qui ont étonnamment déjoués. Peut-être l’effet d’un titre qui était désormais acquis et un peu de relâchement. Enfin, les supporters de la paillade peuvent assister à un match ou les joueurs sont à la hauteur de la mentalité à afficher dans ce genre de rencontre. La marmite du diable pousse à plusieurs reprises et Montpellier n’est vraiment pas loin d’égaliser. Il faut dire que pour le coup, les montpelliérains auraient mérité une meilleure fin de match. Malgré ce meilleur visage, les hommes de Rolland Courbis ne parviennent pas à égaliser. Dans le même temps, Bordeaux allait chercher un nul à Lyon et mettait donc fin aux espoirs du MHSC d’accrocher la sixième place. Ce qui serait drôle, c’est qu’Auxerre l’emporte face au PSG en finale de Coupe de France et que la sixième place ne serve finalement pas à décrocher l’Europa League. Après tout, le coach de Montpellier nous a assez dit que l’équipe n’était pas prête à jouer une coupe européenne. Le MHSC peut donc tranquillement terminer sa saison en terminant à la septième place, une saison qui aura été une réussite avec un bilan meilleur que prévu pour ce qui est du championnat. A voir maintenant les moyens que le club va mettre en place pour la saison prochaine. Le PSG peut fêter son titre, un titre logique sans plus d’émotion que ça. Montpellier reste la dernière équipe à avoir fait barrage au Paris de l’ère qataris.

Le Débrief :

Il y a de quoi regretter le début de match du côté de Montpellier. En effet, Paris a pu faire la différence très rapidement et s’assurer un match tranquille. Toutefois, les montpelliérains ont montré qu’ils avaient la capacité de bousculer cette équipe du PSG qui était surement un peu ailleurs. La deuxième période a été totalement à l’avantage du MHSC qui aurait mérité d’égaliser. Finalement ce sera une défaite, pas vraiment surprenant face au champion de France. La fête n’est pas aussi belle qu’on aurait pu l’imaginer mais le public a pu remercier ses joueurs pour une saison qui reste satisfaisante sans en être renversante. L’ambiance était belle à la Mosson avec les associations de supporters qui avaient réalisé de beaux tifos. Quelques débordements sont à noter en fin de match de la part d’anciens supporters de Paris mais rien de bien méchant. Bordeaux sera donc sixième, le MHSC ira chez les girondins sans pouvoir s’offrir la finale que l’on attendait, dommage… Louis Nicollin a eu l’occasion de voir son « ami » Nasser et de recevoir l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy. C’était l’autre attraction de ce match qui a beaucoup fait parler dans les médias et qui fait la une du Midi-Libre.

Le MHSC terminera donc cette saison à la septième place, c’est mieux que prévu mais on avait le sentiment qu’avec un peu plus de détermination, et un secteur offensif plus efficace dans certains matchs, Montpellier aurait pu lutter bien plus haut.

Prochain match : Bordeaux – MHSC, le Samedi 23 Mai à 21h00. 


Multimédia :



Les réactions après MHSC 1-2 PSG (37ème journée... par MHSCofficiel


Rolland Courbis après MHSC 1-2 PSG (37ème... par MHSCofficiel



La feuille de match

L1 (37eme journée) / MONTPELLIER - PSG : 1-2

Stade de la Mosson (27 930 spectateurs)
Temps doux - Pelouse en bon état

Arbitre: M.Fautrel

Buts: Mounier (40eme) pour Montpellier - Matuidi (17eme) et Lavezzi (26eme) pour le PSG

Avertissements: Hilton (45eme+1), Deplagne (51eme) et Dabo (61eme) pour Montpellier - Pastore (45eme+1), Rabiot (52eme), Cabaye (63eme), Aurier (67eme) et Marquinhos (89eme) pour le PSG

Expulsion: Aucune

Montpellier
Ligali - Deplagne, Hilton (cap), El Kaoutari, Congré - J.Marveaux puis S.Camara (77eme), Saihi puis B.Dabo (39eme) - Lasne, J.Martin, Mounier puis Bérigaud (46eme) - Barrios
N'ont pas participé: Jourdren (g), Tiéné, Bakar, Würthrich 

Entraîneur: R.Courbis

PSG
Sirigu - Aurier, Thiago Silva (cap), David Luiz, Maxwell - Cabaye puis Marquinhos (76eme), Rabiot, Matuidi, Pastore - Lavezzi puis Lucas (68eme), Cavani 
N'ont pas participé: Douchez (g), van der Wiel, Z.Camara, Digne, Augustin

Entraîneur: L.Blanc


Statistiques:

48

Possessions (%)

52

10

Tirs

13

2

Tirs cadrés

4

78

Passes réussies (%)

82

0

Hors-jeux

0

4

Corners

4

22

Centres

20

18

Fautes

16

3

Cartons jaunes

5

0

Cartons rouges

0


Classement: 

PositionEvolutionClubPtsJGNPBpBcDiff.
1Position identique Paris Saint-Germain8037231138034+46
2Position identique Olympique Lyonnais723721977133+38
3Position identique AS Monaco6837191175026+24
4Position identique Olympique de Marseille6637206117342+31
5Position identique AS Saint-Etienne6637181274929+20
6Position identique Girondins de Bordeaux6037161294543+2
7Position identique Montpellier Hérault SC5637168134537+8
8Position identique LOSC Lille5337158143941-2
9Position identique Stade Rennais FC50371311133541-6
10Progression au classement EA Guingamp4937154184053-13
11Regression au classement SC Bastia47371211143743-6
12Progression au classement OGC Nice4537129164151-10
13Regression au classement FC Nantes45371112142939-10
14Progression au classement Stade de Reims4437128174563-18
15Regression au classement SM Caen43371110165153-2
16Regression au classement FC Lorient4337127184449-5
17Regression au classement Toulouse FC4237126194161-20
18Position identique Evian TG FC3737114223959-20
19Position identique FC Metz303779213057-27
20Position identique RC Lens263768233161-30

RB