En perdant son troisième match à domicile ce Samedi face à Saint-Etienne, le MHSC est en très mauvaise posture en ce début de championnat. Courbis résistera-t-il ? Il a en tous cas trouvé le soutien des supporters.

Football – MHSC/ASSE : Montpellier s’enfonce, Courbis menacé !

MHSC 1-2 Saint-Etienne

Le Match :

Samedi soir, le MHSC n’a pas démérité, loin de là, mais les hommes de Rolland Courbis se sont une nouvelle fois inclinés. Ils ont même été supérieurs à une équipe stéphanoise pas très impressionnante mais depuis le début de la saison rien ne marche du côté des héraultais. Il aura fallu attendre les arrêts de jeu pour voir Joris Marveaux inscrire le premier but de la saison, un but bien trop tardif pour pouvoir espérer mieux. Dès la fin du match, c’est évidemment la question du futur de Rolland Courbis qui se pose car l’on parle déjà de son éventuel successeur avec les noms de Frédéric Hantz ou Raymond Domenech.

Pourtant, c’est bien Montpellier qui a le mieux entamé la rencontre. Bien en place, les pailladins ont produit du jeu et se sont procurés de belles occasions. Mais rien n’y fait, les héraultais ne parviennent pas à ouvrir le score avec un Ruffier très solide. A la 25e minute, c’est finalement Saint-Etienne qui va trouver la faille contre le cours du jeu. Suite à un coup-franc d’Hamouma, Jonathan Ligali est trop hésitant et doit repousser le ballon sur Bayal Sall qui n’a qu’à crucifier le gardien. Rageant, d’autant plus que sur le coup, le portier pailladin aurait dû sortir pour s’emparer du ballon. En fin de première mi-temps, c’est Daniel Congré qui frôle l’égalisation sur corner mais sa tête passe juste au-dessus de la barre. Un score cruel à la mi-temps pour des montpelliérains qui affichent un bon visage mais qui encore une fois se montrent inoffensifs devant les buts.

Rolland Courbis effectue alors deux changements en début de seconde période. Paul Lasne et Mustapha Yatabaré remplacent Djamel Bakar et Quentin Cornette. Mustapha Yatabaré effectue ses premiers pas devant le public pailladin alors que Quentin Cornette a réalisé une prestation honorable pleine d’envie. Malgré ces changements, Montpellier tente toujours de revenir mais personne n’est capable de faire la différence. Mustapha Yatabaré montre de l’envie dès son entrée en jeu mais cela se révèle insuffisant. L’équipe montpelliéraine est parfois coupée en deux entre les attaquants et le milieu de terrain. Elle se révèle incapable de jouer vite vers l’avant et a du mal à s’approcher des cages stephanoises. A la 60e minute, un nouveau coup de barre s’abat sur les joueurs montpelliérains puisque c’est Nolan Roux, bien lancé et étrangement seul qui peut inscrire sans problème le deuxième but stephanois. Un but qui révèle en plus des problèmes offensifs un manque de rigueur de la défense et ses largesses. Saint-Etienne ne manque pas l’occasion de faire le break et n’a pas besoin de beaucoup d’occasions. C’est toute la différence entre les deux équipes ce soir. Le MHSC va encore pousser en fin de rencontre mais les pailladins trouvent un excellent Ruffier sur leur passage comme sur cette tête de Bryan Dabo à la 71e ou une frappe de Ryad Boudebouz à la 82e qui ressemblait plus à une frappe de grand-mère… Finalement, c’est Joris Marveaux qui réduit le score à la dernière seconde. On pourrait presque se satisfaire d’avoir vu le premier but pailladin de cette saison mais le contexte ne prête pas vraiment à rire. Le réalisme a fait la différence face à une équipe stephanoise qui a cadré seulement trois tirs sur treize alors que les montpelliérains en ont cadré neuf sur seize. Le duel des gardiens a été clairement remporté par Ruffier. La possession a aussi été en faveur du MHSC, Montpellier a dominé mais Montpellier a perdu. Cruel constat d’une équipe qui manque de confiance et de réalisme…

Le Débrief :

Dès la fin du match on se demande évidemment si Rolland Courbis va résister à cette nouvelle défaite de Montpellier et rien n’est moins sûr puisque l’on entend déjà les noms d’éventuels successeurs. Le coach pailladin a trouvé toutefois le soutien des supporters qui ont déployé une banderole l’incitant à ne rien lâcher. Pas sur cependant que cela suffise à le maintenir à la tête d’une équipe héraultaise qui s’enfonce au classement et qui est bien loin des objectifs affichés en début de saison. Cependant, l’équipe n’a pas un visage catastrophique mais au risque de se répéter c’est toujours ce manque de réalisme qui est préjudiciable. Au-delà de cela, il y a certains comportements lors du match qui laissent perplexes. Menés, certains joueurs n’ont pas semblé faire les efforts nécessaires pour effectuer un pressing sur l’équipe stéphanoise. Sur quelques ballons, l’attaque a manqué de soutien de la part des milieux de terrain. Montpellier manque de caractère depuis le début de la saison alors que l’ADN de la paillade est d’avoir des battants sur le terrain. La trêve internationale n’a pas remis les têtes à l’endroit, il va falloir très vite trouver les solutions. Il ne manque pas grand-chose à Montpellier pour gagner ses matchs, ce soir, Saint-Etienne n’a pas été supérieur mais a juste été plus réaliste et solide défensivement grâce à un excellent Ruffier. C’est ce qui fait la différence entre les deux équipes malgré des statistiques à l’avantage des montpelliérains.

Montpellier reste 19e au classement avec un point et pourrait même être dépassé par le GFC Ajaccio. La 8e place est déjà à 6 points, la victoire est impérative lors du prochain match.

Prochain match : SM Caen – MHSC, le Samedi 19 septembre à 20h00. 


Rolland Courbis (entraîneur du MHSC) :  « On est forcément déçu. C’est une période difficile mais on va continuer à se battre. Le groupe est en reconstruction. Concernant la première sortie de Mustapha Yatabaré, il fait beaucoup d’efforts aux entraînements, il va nous amener une certaine puissance, une certaine présence mais il ne faut pas lui en demander trop et trop vite. »

Christophe Galtier (entraîneur de l'AS Saint-Etienne) : « On a beaucoup plus joué en équipe. Il y a du mieux mais on doit encore s’améliorer. Je suis satisfait de cette victoire. »


MHSC 1-2 AS SAINT-ETIENNE

Saison 2015/2016 - 5ème journée

Samedi 12 septembre 2015 - Stade de la Mosson et du Mondial 98

10 734 spectateurs / 21°

Buts pour le MHSC : Marveaux (92e)
Buts pour Saint-Etienne : Bayal Sall (25e), Roux (60e)
MHSC : Ligali – Deplagne, Hilton cap.), Bensebaini (Roussillon 62e), Congré – Marveaux, Dabo – Bakar (Lasne, 46e), Boudebouz, Cornette (Yatabaré 46e) – Berigaud ; Entr. : Rolland Courbis
AS SAINT-ETIENNE : Ruffier – Polomat, Perrin (cap.), Bayal Sall, Clerc – Pajot (Lemoine, 66e), Clément – Monnet-Paquet (Beric, 80e), Eysseric, Hamouma (Bamba, 59e) – Roux. Entr. : Christophe Galtier.


Statistiques:

53

Possessions (%)

47

16

Tirs

13

9

Tirs cadrés

3

75

Passes réussies (%)

74

1

Hors-jeux

2

9

Corners

5

23

Centres

21

16

Fautes

20

3

Cartons jaunes

2

0

Cartons rouges

0


Classement: 

PositionEvolutionClubPtsJGNPBpBcDiff.
1Position identique Paris Saint-Germain13541092+7
2Position identique Stade de Reims10531195+4
3Progression au classement AS Saint-Etienne10531175+2
4Regression au classement Stade Rennais FC9430174+3
5Progression au classement SM Caen9530267-1
6Regression au classement Olympique Lyonnais8522162+4
7Regression au classement Angers SCO8522164+2
8Regression au classement SC Bastia7421174+3
9Regression au classement FC Nantes74211220
10Position identique Girondins de Bordeaux6513165+1
11Progression au classement LOSC65131110
12Progression au classement EA Guingamp6520335-2
13Regression au classement OGC Nice5512278-1
14Position identique Toulouse FC5512268-2
15Progression au classement FC Lorient5512257-2
16Regression au classement AS Monaco5412135-2
17Regression au classement Olympique de Marseille3410364+2
18Regression au classement ESTAC Troyes35032412-8
19Position identique Montpellier Hérault SC1501416-5
20Position identique GFC Ajaccio1401305-5

RB.