Montpellier s'est incliné lourdement à Saint-Etienne (3-0) face à une équipe pourtant apathique. Le MHSC a réussi à faire moins bien et perd ce match sur un score flatteur pour les verts. La zone rouge se rapproche dangereusement...

Montpellier : Football/Ligue 1 - Un MHSC pathétiquement naïf

ASSE 3-0 MHSC

Le MHSC s'incline à Saint-Etienne sur le score de 3 à 0. Un score flatteur pour des verts qui n'ont pas affiché un visage séduisant. Les montpelliérains payent un manque flagrant de détermination et surtout d'ambition. Globalement, le match a été le théâtre d'une très pauvre qualité technique. C'est finalement la naïveté de Montpellier qui a servi la victoire aux stéphanois sur un plateau. La fin de saison risque d'être et sera très compliquée d'autant qu'un déplacement à Guingamp attends les hommes de Frédéric Hantz. Pas de quoi rassurer les supporters qui ont de quoi être en colère ce soir. Peut-être va-t-il falloir aller bouger les joueurs au centre d'entraînement s'ils ne sont pas capables de rapidement le faire eux-mêmes. On retiendra donc qu'il y avait la place de ramener trois points mais qu'encore fallait-il le vouloir ou du moins le montrer... A se contenter du minimum, la punition tombe.


LES REACTIONS

Bryan DABO : « Personnellement je ne doute pas. En deux matchs, on se met dans une situation délicate. Mais il n'y a pas que nous. Derrière ça ne gagne pas forcément toujours, donc à nous de focaliser sur nous et d'être irréprochables. Le résultat est assez dur, parce que je pense que les deuxième et troisième buts sont dus à de la fatigue morale, à du ras-le-bol de l'équipe, à du relâchement plus qu'à la qualité de Saint-Etienne. Nous n'avons pas fait notre travail donc on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. »

Frédéric HANTZ : « Il n'y a pas de fatalité, le contexte n'inhibe pas mon équipe. Je connais ce groupe et les choses vont s'améliorer, j'en suis convaincu. Le groupe est à l'écoute, il est capable de bien défendre, de bien attaquer. Pour moi, sur les sept matchs restants, c'est un challenge extraordinaire que d'optimiser les capacités de ce groupe qui a prouvé qu'il était capable de gagner des matchs, de faire des séries. La trêve internationale arrive au très bon moment par rapport à notre situation. A moi de bien analyser les choses pour que notre travail soit plus précis tactiquement, pour que les orientations techniques soient bonnes et pour qu'athlétiquement, on puisse tenir 90 minutes. Je sens que cette équipe dégage une force, et le challenge sera très excitant pour porter ce groupe et les rendre plus constant. » 

Frédéric Hantz après ASSE 3-0 MHSC par MHSCofficiel

Christophe GALTIER : « Ce succès s’inscrit dans la continuité d’un travail commencé il y a neuf ans et demi. On essaye de gagner des matches, d’être vivants à sept journées de la fin et de gratter une place européenne en fin de saison. Il faut garder le cap. Après, je suis content pour les joueurs, les supporters et l’ensemble du club car on ne peut pas dire qu’on se trouvait sur une bonne dynamique. Montpellier était l’équipe en forme. Et il a fallu fournir beaucoup d’efforts pour la battre. »


LE DÉBRIEFING : UNE CONFIANCE A TOUTE ÉPREUVE

Après cette lourde défaite face à Saint-Etienne, Frédéric Hantz et ses joueurs ne s'affolent pas et gardent confiance pour la suite. A les écouter, aucun risque que le MHSC descende en ligue 2. Espérons qu'ils auront raison...

Avec deux défaites consécutives face à Nice et Saint-Etienne, Montpellier redescend tout de même dangereusement au classement. Deux défaites qui font oublier les six matchs sans défaite du début de l'ère Hantz. Seulement trois points séparent en effet le MHSC du premier relégable mais pourtant, rien ne semble pouvoir faire douter le coach et les joueurs. Après tout, c'est peut être la bonne attitude à adopter.  

Malgré cette confiance, il faut pointer du doigt un manque d'ambition flagrant montré lors de ce match ce qui est très inquiétant pour une équipe qui joue le maintien. De plus, Montpellier comme Saint-Etienne, a finalement réalisé une prestation très brouillonne sans contrôle technique. Face à Nice, la défaite était rageante, mais le jeu un minimum encourageant. 

La trêve internationale va pouvoir permettre à l'équipe de souffler mais il faudra ensuite se déplacer à Guingamp pour un match décisif. La victoire sera impérative, d'autant que les guingampais sont passés devant Montpellier après leur victoire face à Reims. Ensuite, le MHSC jouera des équipes comme Lyon, Nantes, Rennes mais aussi Monaco qui jouent l'Europe. Autant dire que le calendrier est loin d'être facile et qu'il faut engranger des points rapidement. 


POINT SUR LES RESULTATS ET LE CLASSEMENT

Olympique de Marseille 2 – 5 Stade Rennais
AS Saint-Etienne 3 – 0 Montpellier Hérault SC
LOSC 1 – 0 Toulouse FC
SM Caen 2 – 1 ESTAC Troyes
Angers SCO 5 – 1 FC Lorient
Stade de Reims 0 – 1 EA Guingamp
Olympique Lyonnais 2 – 0 FC Nantes

Girondins de Bordeaux 1-1 SC Bastia
OGC Nice 3-0 GFC Ajaccio
Paris Saint-Germain 0-2 AS Monaco

Montpellier a bénéficié de résultats plutôt favorables ce week-end. Nice l'a en effet emporté face au GFC Ajaccio. Le MHSC conserve donc trois points d'avance sur le premier relégable, Ajaccio ainsi que sur Reims, 17e au classement qui s'est incliné à domicile face à Guingamp. Lille a gagné face à Toulouse et condamne pratiquement le TFC à la ligue 2. Le MHSC se classe 16e après ces résultats et doit donc s'imposer impérativement à Guingamp, une tâche difficile. D'autant que les guingampais ont profité de leur victoire pour passer devant Montpellier. Le MHSC est à 6 points de la 10e place. 


FEUILLE DE MATCH

AS Saint-Etienne 3-0 Montpellier HSC 

Samedi 19 mars 2016 

31ème journée L1 au stade Geoffroy-Guichard 

Spectateurs : 28 037 

Abritre : Jérôme Miguelgorry 

Buts : Roux (73ème), Tannane (80ème), Eysseric (84ème) 

Cartons jaunes : Boudebouz (44ème), Congré (90ème)

ASSE : Ruffier, Theophile Catherine, Pogba, Sall (cap), Assou-Ekotto, Clément, Lemoine, Esseyric, Monnet-Paquet, Bahebeck (Tannane 79ème), Söderlund (Roux, 52ème) Entr. : Christophe Galtier
MHSC : Entr : Pionnier, Deplagne, Hilton (cap), Congré, Roussillon (Bensebaini 48ème), Skhiri (Yatabaré 78ème), Martin, Dabo, Boudebouz (Sanson, 67ème), Bérigaud, Camara Entr. : Frédéric Hantz


Ligue 1 : classement

PosClub
PtsJGNP
Diff
1Paris Saint-Germain77302451
62
2AS Monaco523013134
10
3OGC Nice50311489
13
4Olympique Lyonnais493114710
16
5Stade Rennais FC483112127
9
6SM Caen463114413
-6
7AS Saint-Etienne453113612
2
8FC Nantes443111119
-1
9LOSC433110138
2
10Angers SCO423111911
2
11SC Bastia403111713
-3
12Olympique de Marseille39318158
6
13FC Lorient393191210
-5
14Girondins de Bordeaux393191210
-10
15EA Guingamp383110813
-8
16Montpellier Hérault SC363110615
-2
17Stade de Reims33318914
-10
18GFC Ajaccio333171212
-12
19Toulouse FC263151115
-17
20ESTAC Troyes14312821
-48


Encore plus d'infos, d'articles, d'actualités et de débats sur le site des supporters : AllezPaillade.com


R.B.