Au terme d’un match complètement fou le MHSC prends un point à Lorient ou en perds plutôt deux vu la physionomie du match. Les hommes de Rolland (Courbis) avaient fait le plus dur en menant quatre buts à un à 6 minutes de la fin réduits à dix contre onze avant de s’écrouler et de se faire rejoindre dans les derniers instants. (4-4)


FC LORIENT 4-4 MHSC

Ce Dimanche, le MHSC se déplaçait à Lorient pour tenter de valider le maintient qui permettrait de bien préparer la saison prochaine. Dès l’entame du match c’est Lorient qui se montre dangereux mais Geoffrey (Jourdren) est vigilant. Le MHSC réagit-en contre attaque avec la vitesse de ses attaquants. Rémy (Cabella) parvient à ouvrir le score par un but exceptionnel à l’image de son talent. Quelques minutes après sur une mauvaise relance d’une défense encore une fois fébrile, Geoffrey (Jourdren) ne peut que concéder le penalty et il sera même expulsé avec cette fameuse double peine sévère. Les choses se compliquent et Lorient égalise. Il reste alors une heure à jouer à dix contre onze. Les pailladins réussissent à tenir jusqu’à la mi-temps et il faudra être solide en seconde période.

En seconde période on s’attendait à un match compliqué pour le MHSC qui devait tenir le score. Mais grâce au réalisme des attaquants on se prend à espérer mieux quand Mbaye (Niang) donne l’avantage à Montpellier sur une superbe frappe enroulée. Le MHSC tient tête à Lorient et on oublie presque que l’équipe est réduite à dix. Jean (Deza) va même aggraver la marque sur une faute de main d’Audard. La victoire inespérée est alors proche d’autant que Rémy (Cabella) inscrit un doublé et porte le score à quatre buts à un à dix minutes de la fin. Il reste alors à gérer la fin de match du mieux possible, Lorient ne baisse pas les bras et accule la défense montpelliéraine. Monnet-Paquet réduit l’écart à trois minutes de la fin du temps réglementaire. Pas forcément de quoi s’alarmer encore mais au début du temps additionnel, Aboubakar parvient à marquer le troisième but pour Lorient. Il reste trois minutes de temps additionnel et ce serait vraiment cruel pour le MHSC, si héroïque pendant soixante minutes à dix de laisser échapper les trois points. Et pourtant, au bout du temps additionnel Aboubakar vient égaliser et priver les pailladins d’une excellente opération. Quel gâchis ! C’est sur ce score de quatre partout que les deux équipes se quittent.

Il y a forcément beaucoup de déception après ce match. Même à dix, le MHSC aurait du être capable de l’emporter en faisant le plus dur et en menant de trois buts à six minutes de la fin. Ce résumé aurait pu être celui d’un match héroïque mais l’équipe s’est écroulée littéralement dans les dernières minutes. Un scénario impensable qui a au moins donné du spectacle au public et aux téléspectateurs. On aurait préféré toutefois que ce beau match s’arrête à la victoire d’une équipe réduite à dix contre onze pendant soixante minutes. Le sort en a décidé autrement. On pourra reprocher bien évidemment l’incapacité de l’équipe à gérer trois buts d’avance à six minutes de la fin, mais difficile de remuer le couteau vu le match héroïque des pailladins jusqu’à la 87e minute. Il faut tout de même souligner une défense qui a encore une fois fait preuve de largesse et à l’origine de mauvaises relances mettant le MHSC en difficulté.

Le MHSC est 14e du classement avec 39 points après ce match nul. Le 18e de la saison. La 10e place est maintenant à 5 points et sera compliquée à atteindre. L’important est maintenant de remporter cette fameuse victoire qui assurerait le maintient. Sochaux est en effet à seulement 6 points de Montpellier. Le prochain match contre Toulouse est donc important en espérant que ce match n’aura pas trop affecté le moral des pailladins.

Prochain match : MHSC – TFC, le 26 Avril à 20h00.

ALLEZ LA PAILLADE.


Multimédia :



Rolland Courbis après FC Lorient 4-4 MHSC (34e... par MHSCofficiel



Résumé FC Lorient 4-4 MHSC (34e journée L1) par MHSCofficiel


Avertissement(s) : Siaka TIENE (49e), Mathieu DEPLAGNE (53e).

Expulsion(s) : Geoffrey JOURDREN (29e).

Stade : Stade du Moustoir.

Spectateurs : 16 019.

Arbitre : Fredy FAUTREL.

But(s): Rémy CABELLA (26e, 80e), Mbaye NIANG (56e), Jean DEZA (78e).

Statistiques :

57

Possessions (%)

43

13

Tirs

12

7

Tirs cadrés

5

79

Passes réussies (%)

72

5

Hors-jeux

3

6

Corners

1

35

Centres

3

12

Fautes

11

2

Cartons jaunes

2

0

Cartons rouges

1


Classement : 

PositionEvolutionClubPtsJGNPBpBcDiff.
1Position identique Paris Saint-Germain793324727419+55
2Position identique AS Monaco FC723421945527+28
3Position identique LOSC Lille6434181063820+18
4Position identique AS Saint-Etienne573416994631+15
5Position identique Olympique Lyonnais543315994938+11
6Position identique Olympique de Marseille52341410104636+10
7Position identique Girondins de Bordeaux48341212104539+6
8Position identique Stade de Reims45341112114146-5
9Position identique Toulouse FC44331111114147-6
10Progression au classement SC Bastia4434128143851-13
11Progression au classement FC Nantes4334127153538-3
12Regression au classement FC Lorient4234119144448-4
13Progression au classement Stade Rennais FC39349121340400
14Progression au classement Montpellier Hérault SC393471894344-1
15Regression au classement OGC Nice3934116172939-10
16Position identique Evian TG FC3833911133347-14
17Position identique EA Guingamp353498173040-10
18Position identique FC Sochaux-Montbéliard333489173256-24
19Position identique Valenciennes FC293478193558-23
20Position identique AC Ajaccio2034311203363-30

RB.