Le MHSC se déplaçait à Cannes en 8e de finale de Coupe de France. Peu entreprenants sur un terrain difficile, les hommes de Rolland Courbis se sont inclinés dans les prolongations (1-0).


AS CANNES 1-0 MHSC

Après avoir éliminé le PSG lors du précédent tour, le MHSC devait valider son billet pour les quarts de finale sur le terrain de l’AS Cannes. Une tâche pas si facile comme l’a rappelé Rolland (Courbis), il ne fallait pas tomber dans le piège. Malheureusement, sur un terrain semblable à un potager mal entretenu, c’est bien l’AS Cannes qui réalise l’exploit en sortant le MHSC alors qu’on se dirigeait vers les tirs au but. En première mi-temps on commence déjà par se dire que le match va être compliqué. En effet, l’état du terrain est déplorable et réussir à faire trois passes consécutives au sol semble être un exploit. On assiste donc à un jeu haché, fait de ballons balancés devant même si quelque fois les joueurs ont essayé de poser le jeu. C’est le MHSC qui domine les débats mais sans trouver la faille, quelques occasions apparaissent pourtant avec Souleymane (Camara) ou Victor Hugo (Montano). L’AS Cannes joue son jeu avec beaucoup de générosité et tente de réagir en contre mais Laurent (Pionnier) est rarement mis à contribution. Un spectacle de piètre qualité qui voit les deux équipes se neutraliser à la mi-temps.

Au retour des vestiaires on assiste à la même scène. Toujours beaucoup de difficultés à construire et des relances approximatives qui permettent à l’AS Cannes de récupérer des ballons importants. Au fur et à mesure de la rencontre, les locaux prennent confiance et dépensent beaucoup d’énergie face à des joueurs pailladins qui ont de plus en plus de mal à maîtriser la rencontre. Le temps passe et joue en faveur des Cannois qui terminent bien la rencontre. L’arbitre siffle la fin du temps réglementaire et laisse place à la prolongation. Le MHSC qui aurait du assiéger la surface adversaire pour ouvrir le score est dominé par l’envie de l’AS Cannes. Intervient alors ce qui est le tournant du match, à la 102e minute, le MHSC obtient un penalty logique. Mbaye (Niang) tente de le transformer mais sa frappe termine sur le poteau… Ce n’est pas la soirée des pailladins. Les Cannois sont galvanisés et dominent la prolongation face à des Montpelliérains impuissants. On se dirige vers la séance de tirs au but mais à la 119e minute intervient l’ouverture du score. Le MHSC ne pourra pas réagir et sort de la Coupe de France avec beaucoup de déception, n’ayant pas fait le nécessaire pour se donner la chance de jouer les quarts de finale.

Un match qui a donc été très pauvre en qualité de jeu comme pouvait laisser présager l’état du terrain. Ceci n’est pas une excuse car les pailladins n’ont pas su élever leur détermination au niveau de l’AS Cannes. Seul Benjamin (Stambouli) a été omniprésent, défensivement et sur les phases offensives. C’est bien dommage de gâcher une histoire qui aurait pu être belle. On se contentera maintenant du championnat et de la possibilité d’atteindre la 10e place. La Coupe de France aurait pu donner plus de relief à une saison qui est pour le moment loin de convaincre.

Réactions (FFF) :

Jean-Marc Pilorget (entraîneur de Cannes)
"C'est une nouvelle chance pour nous face à l'une des meilleures équipes du moment en Ligue 1. Cette fois-ci, on a gagné sur le terrain. Cela nous donne un peu de lumière à ce club. Maintenant il va falloir récupérer car samedi nous allons avoir un match compliqué à Mont-de-Marsan en championnat (CFA). Les joueurs ne sont pas rassasiés et on va attendre le tirage mercredi soir en espérant que nous allons encorerecevoir".

Rolland Courbis (entraîneur de Montpellier)

" D'abord félicitations à Cannes. Je suis juste très content de ne pas revenir avec des blessés. On a réussi à être l'équipe qui bat le PSG et qui se fait éliminer par Cannes. On n'a pas fait mieux que les Stéphanois. Je souhaite beaucoup de plaisir à l'équipe qui va affronter Cannes qui n'a pas le niveau du CFA mais bien de la Ligue 1. On doit avaler et digérer car samedi on va encore jouer sur un terrain impraticable à Rennes ".

C’est donc la fin du parcours en Coupe de France. On retiendra l’exploit d’avoir éliminé le PSG au Parc des Princes, un exploit qui du coup est un peu ternis par cette élimination.

Prochain match : RENNES - MHSC, le 15 Février à 20h00.

ALLEZ LA PAILLADE.
Multimédia :