Fantan Mojah assurera le show ce soir au JAM, dés 21h.

Fantan Mojah au JAM

Fantan Mojah rendra hommage à Bob Marley accompagné de Alma Moses et Anthony Lion lors d'une soirée exceptionnelle au Jam, ce vendredi.

Tarifs :
Prévente 20 € 
Sur place le soir même:22 € en fonction des places disponibles.


Biographie :

Né à Saint Elizabeth en Jamaïque, Fantan Mojah s'intéresse à la musique dés l'âge de neuf ans, participant à des petites compétitions de chant.

C'est à Kingston, où il partit s'installer quelque temps après dans le but de se créer des contacts, qu'il concrétisa son désir de faire de la musique. Il fit ses débuts avec le Killimanjaro Sound System sous le pseudonyme de Mad Killer, en référence à son idole Bounty Killer.

En 1997, le chanteur se pencha sur le rastafarisme, mouvement auquel il adhérera rapidement. Il fait alors la rencontre du chanteur Capleton l'Ce qui l'amène à changer de nom, pour quelque chose de plus spirituel : ainsi Fantan Mojah est né, un nom qui traduit mieux ses croyances Rasta et ses sonorités « kultcha » (Mojah signifiant "amour" dans un dialecte africain).

Par la suite il participa à de nombreux festivals nationaux et internationaux tels que le : East Fest, Spring Break, Sting, Fully Loaded, Summer Jam, West Kingston Jamboree, Montréal Reggae Festival au Canada et le Rototom SunSplash en Italie.

Mais c'est avec le titre Hungry, sorti sur le label DownSound, qui se fait vraiment connaître en 2004. Une fois lancé dans le monde du reggae, Fantan Mojah enchaina les succès, notamment avec le hit Hail To The King ou Corruption. Morceaux qui lui apportèrent la notoriété suffisante pour fonder son groupe, la Macka Tree Family.

En 2006 Fantan Mojah sort l'album Hail the King, du nom du hit paru auparavant. Édité par le label Greensleeves Records, il réunit différents singles dont Don't Bow out.