uite à différents articles et reportages, la Ville de Montpellier tient à dénoncer certains calculs erronés concernant l'évolution des dotations et compensations de l'Etat pour 2015 et 2016.

Dotation de l'Etat : La ville de Montpellier précise un manque à gagner de 1,2M€

 En effet, il est fait état pour Montpellier d’une hausse de 7,2% des dotations. Or, le montant réellement perçu par la Ville de Montpellier sera de 66 M€ entrainant donc un manque à gagner de 1,2M€ pour l'exercice 2016.

Comme il s'y était engagé et malgré la baisse des dotations de l’Etat, Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole n’a pas augmenté depuis son élection, contrairement à d’autres villes, les taux d'imposition à Montpellier. Il reste très vigilant sur les conséquences que pourraient produire les dernières annonces du Gouvernement sur le report à 2017 de la réforme de la Dotation Globale de Fonctionnement.