Le groupe informatique britannique Computacenter a inauguré le 9 avril à Pérols, près de Montpellier, son nouveau « Centre de services partagés ». La Région Languedoc-Roussillon, la métropole de Montpellier et l’Etat soutiennent cette implantation, porteuse de 400 emplois.

Montpellier a sélectionné parmi neuf villes pour accueillir le 15ème centre de services et premier en France de Computacenter. Pour choisir son nouveau lieu d'implantation, le spécialiste de l’infogérance, qui emploie 14 000 personnes dont 2 000 en France, a pris en compte le potentiel du bassin d'emploi, la qualité des infrastructures disponibles, la vitalité de l’écosystème numérique.

« Après IBM il y a 50 ans, Dell il y a 20 ans, Montpellier accueille une nouvelle grande société informatique. Cela renforce l’identité ‘numérique’ de la région. » a déclaré Hélène Giral, vice-présidente de la Région au développement économique.

Puisque  Computacenter a le projet de créer 300 emplois nets en trois ans, l’Etat a accordé une Prime à l’Aménagement du Territoire de 900 000 €. La Région a ajouté une subvention de 250 000 €, comme la métropole de Montpellier. De son côté, l’agence régionale Invest Sud de France a accompagné Computacenter tout au long de son implantation, notamment dans la recherche de locaux. 

La société Computacenter s'est ainsi installé dans le superbe bâtiment « Le Liner », situé à Pérols près de l’aéroport, où travaillent déjà une centaine de salariés. « Tous ont été orientés par Pôle Emploi et ont suivi une formation certifiante de 400 heures », indique Arnaud Lépinois, directeur du site. L’effectif doit passer à 150 personnes fin 2015. « L’ambition est de monter à 350 ou 400 le plus vite possible. » Computacenter cible les grandes entreprises et mise sur la qualité du centre de Montpellier - dont Airbus est le premier client - pour progresser sur le marché français : « Montpellier est la pierre angulaire de notre stratégie de développement des services », confirme la directrice générale France Isabelle Roux-Buisson. Également « Centre d’expériences clients », le site recevra fréquemment des clients nationaux et internationaux.