Interview coup de coeur

Comédie du Livre 2010 : Danielle Trussoni

 

Comédie du Livre 2010 : Danielle Trussoni

Comédie du Livre 2010 : Danielle Trussoni

 

 

Danielle Trussoni, écrivain d’origine américaine et habitante du sud de la France, est âgée de 36 ans. Elle nous propose de retrouver «La Malédiction des Anges», déjà best-seller en France et aux Etats-Unis.


Son look, son attitude et son parler «so frenchy», parsemés d’un accent américain, ont séduit la rédaction. C’est avec simplicité, gaieté et sérieux qu’elle a répondu à nos questions, hier après-midi, au milieu du stand phare de la Comédie du livre.


A l’image de son livre au titre surprenant, l’auteur a su entretenir une part de mystère tout au long de l’entretien.

 

 

 

 

 

 

 


Quel a été votre parcours ? Comment en êtes-vous arrivée à vouloir écrire?


J’ai étudié la littérature anglaise du XIX ème et l’histoire à l’université. Je suis également passionnée d’histoire de l’art, ce qui explique le choix de mes sujets. Par rapport à mon désir de devenir écrivain, j’ai compris que c’était ce que je voulais faire dès l’âge de 6 ans, et j’ai réellement commencé à écrire à 16 ans.


Vos choix d’écriture ?


J’ai d’abord commencé à écrire des fictions et des histoires personnelles, sous la forme de mémoire. Mon premier ouvrage, «Falling throught the Earth», est d’ailleurs consacré à la guerre du Vietnam à laquelle mon père a participé. C’était bien pour un premier livre, mais ensuite m’est venue l’envie d’user de mon imagination. Je voulais aller plus loin en faisant rentrer en compte plus de choses,plus de données, que la réalité pure.


En ce qui concerne «La Malédiction des Anges», vous parlez de l’angéologie. Qu’est-ce que c’est exactement ?


L’angéologie est une des discipline de base de la théologie ou les angéologues sont les spécialistes des anges. Le fait est que j’ai voulu adapter cette image par rapport à un groupe de personnes. En somme, j’ai pris des faits réels et je les ai adaptés à des faits contemporains.

 

On peut lire dans votre site que vous avez réussi à infiltrer le cercle des angéologues. Est-ce vrai?

 

Tout ceci me permet d’entretenir le mystère autour de mon livre. C’est une mise en circonstance nécessaire.


A t-on déjà comparé votre livre à ceux écrits par Dan Brown ? Auquel cas, que répondez-vous?

 

Oui, c’est une remarque que j’ai souvent eu. Pourtant, je n’ai jamais lu les livres de Dan Brown, je n’en connais que les grandes lignes, et dans tous les cas, ce n’est pas comparable. Il y a certainement beaucoup plus de détails dans celui-ci.

 


Française d’adoption jusqu’au bout, Danielle Trussoni nous confie également qu’elle aimerait voir Marion Cotillard tenir le rôle de son personnage principal, puisqu’une adaptation cinématographique est en cours. Dans l’attente de la sortie de son prochain roman, nous ne pouvons que lui souhaiter une bonne continuation.

 

 

 

Propos recueillis par Johanna De Haro

 

 


 

Autres articles et Interviews en rapport avec la Comédie du Livre 2010 :

 

La Comédie du Livre commence demain!

Inauguration de la 25ème Comédie du Livre

Comédie du Livre, entre festivités et rumeurs

PJ Lambert trouve sa place à la Comédie du Livre.

Bernard Sorbier fait sa Comédie (du Livre) !