Château de Flaugergues

Adresse

1744 avenue Albert Einstein
34000 Montpellier


Présentation

Folie familiale : un domaine à visiter

Un domaine transmit de génération en génération qui nous offre un vignoble de renon, des jardins soignés et une bâtisse commentée.

 

 

 


Les folies montpelliéraines désignent des châteaux, des maisons de plaisance, construits par une nouvelle bourgeoisie enrichie aux alentours du XVIIIème siècle. Le Château de Flaugergues est l’une de ces folies, connues pour leurs domaines viticoles et leurs jardins plus que soignés. Flaugergues ne déroge pas à la règle : sur les 40 hectares du domaine, 32 sont peuplés de vignes. De plus le château s’entoure d’un jardin à la française, d’une allée d’olivier et d’un parc paysager et botanique où trouve place, entre autre, une orangerie et une bambouseraie.
C’est en 1696 qu’Etienne de Flaugergues acquiert ce domaine auquel il donne son nom. Conseiller à la Cour des Comptes de Montpellier, il prend soin de son domaine pendant 45 ans, pour lui donner l’aspect que l’on admire encore aujourd’hui. Comptant parmi les premières folies de la région, puisqu’elle s’établie à la fin du XVIIème siècle, cette maison de plaisance sert de modèle à ces suivantes au XVIIIème siècle. En 1811 le château et son domaine changent de propriétaire. La famille Boussairolles agrandi son terrain, où se débarrasse du voisinage puisqu’elle possède déjà le château voisin de la Mogère.

En visitant le château, vous pourrez admirer un ensemble de tapisseries flamandes retraçant cinq événements de la vie de Moïse. Ces œuvres de la fin du XVIIème siècle ont été restaurées au XXème siècle et ont été classées Monuments Historiques en 1992. Le mobilier laisse aussi s’attarder avec notamment des meubles d’époque de Louis XV et Louis XVI. D’autres objets conservés et l’architecture elle-même, dont la pièce centrale est l’escalier monumental qui occupe le quart du volume total de la bâtisse, agrémentent la visite du château.
En plus de ces œuvres artistiques et mobilières, il reste presque quatre hectares extérieurs, consacrés au végétal, à visiter. Une terrasse classique, un parterre sur terrasse qui revit grâce à la plantation de 10 000 buis, la grande allée des oliviers s’achevant avec un belvédère, le parc de trois hectares et enfin les vignes, emplissent le domaine pour une ambiance française, anglaise, et exotique.

Aujourd’hui Henri et Brigitte de Colbert, descendants d’Etienne de Flaugergues résident au domaine et le gère entièrement. Aux visites proposées, s’ajoutent la dégustation et la vente de vin (celui-ci est produit sur place). Il est également possible de s’installer au domaine pour diverses réceptions (mariage, séminaire ou autres), pour vivre un instant le goût, la vie, la « folie », des notables de l’époque.