Depuis l'annonce par le gouvernement d'un appel à candidature au label "Métropole French Tech", grand mouvement de mobilisation collective pour accélérer la croissance des startups et renforcer l'attractivité de la France, Montpellier Agglomération et l'écosystème numérique local se mobilisent pour défendre la candidature "Montpellier Métropole Numérique". Du 4 au 27 juin dernier, à l'occasion du Festival de la French Tech, organisé un peu partout en France, plus de 30 événements proposés par les entrepreneurs et institutions locaux ont réuni plus de 1000 participants.

Axelle LEMAIRE, secrétaire d'Etat chargée du Numérique, rencontre la French Tech montpelliéraine

Particulièrement mobilisés autour de la candidature portée par Montpellier Agglomération, l’écosystème entrepreneurial montpelliérain s’est réuni pour proposer plus de 30 événements dans le cadre du festival de la French Tech à Montpellier et dans son agglomération, du 4 au 27 juin dernier, et s’est fait remarquer à Paris à l’occasion du France Digital Day qui réunissait les acteurs locaux du numérique au cœur du festival organisé dans les grandes villes françaises. La délégation montpelliéraine, composée de 6 startups du Business & Incubation Centre (BIC) de Montpellier Agglomération et d’une vingtaine d’entrepreneurs du numérique, a rencontré à cette occasion la secrétaire d’Etat chargée du Numérique.

Aujourd’hui, Axelle LEMAIRE est allée à la rencontre des acteurs de la French Tech montpelliéraine aux côtés de Philippe SAUREL, Président de Montpellier Agglomération, maire de la Ville de Montpellier. Après avoir évoqué les programmes de R&D mis en place par Montpellier Agglomération autour de la Cité intelligente (Smart city) et une visite de Predict Services, la candidature « Montpellier Métropole Numérique » a été au cœur d’une table ronde avec des entreprises et représentants des institutions locales. Etaient notamment présents autour de Montpellier Agglomération : Teads, BIME, Nelis, Intrasense, Dell, Septeo, Bedycasa et l’Université Montpellier 2.

La visite de la secrétaire d’Etat s’est achevée à Cap Omega, la pépinière d’entreprises innovantes du BIC de Montpellier Agglomération, où elle a rencontré les startups et fait le bilan du festival de la French Tech dans l’agglomération montpelliéraine.

Axelle LEMAIRE a notament pu renconter Soledge , entreprise innovante de Montpellier qui révolutionne la Hi-Fi. Dans le showroom de Soledge, elle a pu redécouvrir un album des PinkFloyd, comme si elle était à "leur concert" grâce à leur gamme Canto composée du serveur Maestro, accompagné de deux amplificateurs Ténors reliés aux enceintes Waterfall. Elle a félicité Raphael Bini, PDG de Soledge pour la fabrication et la production exclusivement régionale des produits ainsi que pour la qualité sonore qui donnait l'impression à l'auditoire que le groupe jouait réellement dans la pièce.


Le label « Métropole French Tech » c’est :
- Une « équipe de France » du numérique, pour une meilleure visibilité et une reconnaissance des talents régionaux au niveau national et international
- Un budget national de 200 M€ pour financer des dispositifs d’accélération d’entreprises, portés par des structures privés
- Un budget à répartir de 15 M€ pour favoriser l’internationalisation de la filière numérique française.


Les atouts de « Montpellier Métropole Numérique »
Ecosystème complet, dense et performant, dispositifs d’accompagnements efficaces et reconnus internationalement, entrepreneurs ambitieux et engagés, territoire attractif pour les entreprises et pour les talents, Montpellier Agglomération dispose de tous les atouts pour faire partie de l’équipe « French Tech » française.
 
• Un écosystème fertile et dynamique : Le lancement de l’initiative French Tech a été l’occasion d’un élan de mobilisation d’entrepreneurs locaux du numérique et de fondateurs de startups, en même temps qu’une appropriation par les acteurs institutionnels qui soutiennent l’écosystème. Aujourd’hui, la gouvernance French Tech c’est une vision commune et un plan d’action opérationnel partagé par tout un écosystème.

• Une offre de service reconnue et performante à travers notamment le BIC de Montpellier Agglomération reconnu pour son dispositif d’accompagnement des startups. Labellisé « meilleur incubateur mondial » par l’association des incubateurs internationale (NBIA), il a accompagné 545 entreprises innovantes représentant 4 400 emplois en 25 ans.
Le projet « Monpellier Métropole Numérique » prévoit de renforcer l’offre de service aux entreprises avec des programmes d’accélération d’entreprises (7 projets privés et un hub de croissance qui réunit l’ensemble des partenaires publics).