Réalisé par Subarna Thapa, un Népalais vivant en France, le court-métrage Fils a été tourné dans différents quartiers de la ville.

Montpellier accueil le tournage du court-métrage Fils

 Produit par la société indépendante Full Dawa Production, Fils est un court-métrage racontant l'histoire d'un Népalais venu vivre en France. Celui-ci va se marier avec une Française avec qui il aura un fils, Simon. Atterrissant en prison, il se retrouve séparé de ce dernier tandis que son propre père décède au même moment. La tradition népalaise veut que le fils participe aux funérailles de son père. Le père incarcéré souhaite alors renouer le contact avec Simon afin d'honorer la tradition à sa place et lui transmettre sa langue natale pendant que le couple est en train de se séparer.

« Subarna Thapa (le réalisateur) travail beaucoup sur les traditions népalaises. Il a voulu se pencher sur la transmission. Ses propres enfants ne maitrisant pas le népalais, il est parti de ce regret, celui de ne pas leur avoir transmis sa langue natale » explique Anne Belliard, l'assistante de production. Le film traite ainsi des difficultés pour un immigré de garder et de transmettre les traditions de son pays d'origine tout en voulant s'intégrer dans son nouveau pays

Subarna Thapa réalise et joue le rôle du père, Noémie Daliès celui de la mère et Annunda Thapa, le fils du réalisateur, celui de Simon.

Vendredi après-midi, le tournage a eu lieu au boulevard des Arceaux. La scène tournée se situait avant que la mère, fleuriste, vienne chercher son mari en prison. Le film a également été tourné au quartier Saint-Martin, dans l'ancienne mairie, ainsi que dans une prison de Béziers.

L'équipe est installée dans l'ancien Hôtel de Ville depuis le 11 février jusqu'à aujourd'hui. La mairie a par ailleurs apporté un important soutien logistique (autorisation pour filmer, mise à disposition des bâtiments, conseillers techniques... ).

Pour l'heure, pas de date précise quant à la sortie du film, annonçant un vague « courant 2013 ». Fils sera projeté en avant-première au Diagonal, ainsi que durant le festival Cinemed  à Montpellier.