Le Ministère de l'Ecologie et de l'Environnement  a annoncé les 20 lauréats de l’appel à projets « Villes respirables en 5 ans ». Parmi eux,  Montpellier Méditerranée Métropole. A travers cette candidature, la Métropole de Montpellier et AIR Languedoc-Roussillon (observatoire indépendant de la qualité de l’air) s’engagent à continuer la lutte contre la pollution atmosphérique et à mettre en œuvre des mesures de réduction des émissions polluantes.

Montpellier : Lauréate de l’appel à projets « Villes respirables en 5 ans »

« Ville et Métropole verte et durable, Montpellier se distingue une nouvelle fois pour ses actions en matière de développement durable. Miser sur le développement des modes de déplacements doux c’est faire le pari d’une meilleure qualité de l’air.»  souligne Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier. 

Objectif : mettre en œuvre des mesures exemplaires

En étant lauréat de l’appel à projets ministériel « Villes respirables en 5 ans », Montpellier  Méditerranée Métropole s’engage à  mettre en œuvre des mesures dans le domaine de la mobilité mais également, au regard des enjeux locaux, dans le domaine résidentiel et agricole afin d’offrir, d’ici 5 ans, un air encore plus sain aux habitants de la Métropole.

Les engagements de la Métropole et d’AIR LR

Dans le cadre de l’appel à projets, AIR LR et Montpellier Méditerranée Métropole ont identifié différentes actions à mettre en œuvre pour contribuer à améliorer la qualité de l’air sur le territoire de la Métropole, parmi lesquelles :

- réorganiser les livraisons sur le centre historique de Montpellier et à l’échelle de la Métropole, avec des outils mutualisés privilégiant les modes doux et les véhicules peu polluants,
- accompagner la mise en œuvre d’une politique agro-écologique et alimentaire durable visant à améliorer l’approvisionnement de proximité de la Métropole,
- poursuivre la mise en œuvre de Plans Locaux de Déplacements ambitieux en termes de qualité de l’air.

Accompagnement de l’État et de l’ADEME

Pendant 5 ans, Montpellier Méditerranée Métropole bénéficiera d’un appui financier et méthodologique de la part des services de l’État et de l’ADEME. L’objectif de cet accompagnement est de valoriser et d’enrichir les projets et de mobiliser la communauté des acteurs concernés. Il permettra également une évaluation des résultats de ces expérimentations pour en mesurer l’efficacité et, le cas échéant, les généraliser.