La commune de Montpellier a été reconnue en état de catastrophe naturelle à l’issue des mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2014 au 30 septembre 2014.

Montpellier : Déclaration de catastrophe naturelle

La commune de Montpellier a été reconnue en état de catastrophe naturelle  à l’issue des mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2014 au 30 septembre 2014 par arrêté ministériel en date du 23 juillet 2015.
Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la parution au Journal Officiel pour saisir leur compagnie d’assurance afin de bénéficier du régime d’indemnisation.

Pour en savoir sur comment réaliser sa déclaration de catastrophes naturelles, rendez-vous ici