« Monchichi », un duo poétique pour Montpellier Danse à l’Opéra Comédie


Honji Wang et Sébastien Ramirez ont créé leur compagnie à Perpignan en 2007 et sont accueillis pour la première fois à Montpellier Danse. Ils habitent Berlin, sont Allemand et Français - d'origine corréenne et espagnole. Monchichi parle de ce mélange culturel, du fait d'être aujourd'hui sans frontière et des répercussions que cela a sur leur parcours de vie et leur parcours professionnel. 


Monchichi ou l’union de deux danseurs aux parcours métissés

Elle est une danseuse allemande de parents coréens. Lui est un danseur hip hop français couronné de prix, aux origines catalanes. Ensemble, Honji Wang et Sébastien Ramirez puisent le terreau chorégraphique de Monchichi dans leur histoire personnelle et commune. Le titre même de la pièce rappelle non sans humour la biographie de Honji Wang : « Monchichi » est le surnom donné par les voisins de la jeune fille immigrée en Allemagne qui s’efforce de s’adapter aux règles de vie locales. Sur une scène au décor minimaliste où seul un arbre aux branches nues semble avoir pris racine, les deux magnifiques danseurs  proposent une savoureuse histoire de couple qui se cherche loin des clichés. Ils se griment, s’amusent, se disputent, se séduisent… Ce duo entre hip hop et danse contemporaine où se mêlent poésie et humour confirme le talent de ces deux artistes ouverts à tous les styles et influences. La pièce Monchichi montre que la danse dépasse toutes les différences.


Honji Wang et Sébastien Ramirez, deux artistes pour une œuvre commune

Honji Wang est une danseuse, chorégraphe et directrice artistique dont le langage chorégraphique est une fusion de hip hop expérimental avec des influences d’arts martiaux et de danse classique. Avec Sébastien Ramirez, Honji Wang a remporté le Bessie Award 2013 d’interprète de l’année suite aux représentations d’AP15 à l’Apollo Theater à New York. Leur création Monchichi est nominée au Bessie Award 2017 en tant que « Production de l’année » suite à la prestation au BAM Fisher à New York. Wang a été invitée aux auditions finales de Madonna à New York où son exceptionnelle performance lui a valu une invitation à la tournée Rebel Heart Tour. Elle a aussi rejoint le talentueux chorégraphe britannique Akram Khan sur scène en tant qu’artiste invitée pour présenter un duo intitulé The Pursuit of Now, accompagné par le célèbre pianiste Shahin Novrasli. Elle partagera le plateau de l’Opéra Comédie avec Sébastien Ramirez - danseur, chorégraphe et directeur artistique de renom international. Depuis la fondation de leur compagnie, il développe une nouvelle vision de l’espace et de la chorégraphie, amenant la danse hip hop à un public plus large.


La pièce Monchichi a été saluée unanimement par la critique, elle est proposée dans le cadre de la Saison Montpellier Danse pour deux représentations à l’Opéra Comédie.


Monchichi

Opéra Comédie, Montpellier

Cie Wang Ramirez

Direction artistique, conception, chorégraphie, danse : Honji Wang et Sébastien Ramirez

Dramaturgie : Vincent Rafis

Création lumière : Cyril Mulon

Scénographie : Ida Ravn

Costumes : Honji Wang

Composition : Ilia Koutchoukov alias Everydayz

Arrangements : Fabien Biron

Musiques additionnelles : Carlos Gardel, Alva Noto, Nick Cave & Warren Ellis

Régie spectacle : Guillaume Giraudo

Honji Wang et Sébastien Ramirez sont artistes accompagnés par le Théâtre de l’Archipel, scène nationale de Perpignan

Mardi 7 novembre à 20 heures et mercredi 8 novembre à 19 heures

Durée : 1 heure

Tarifs : 5 à 25 euros

Information, réservation : 0 800 600 740

Montpellier Danse 2017-2018 www.montpellierdanse.com


Rencontre au bord de la scène avec les artistes à l’issue de la représentation du mercredi 8 novembre

Petit-déjeuner à l’Agora - rencontre avec Sébastien Ramirez et Honji Wang: lundi 6 novembre à 11 heures à l’Agora - Cité internationale de la danse / Montpellier

Tarif 5 euros, sur réservation : www.montpellierdanse.com ou 0 800 600 740