Le Premier Ministre Manuel Valls a autorisé le président de la Région Languedoc-Roussillon Damien Alary à annoncer, ce jeudi 30 juillet, les décisions que prendra le vendredi 31 juillet le Conseil des ministres pour la future grande région.

Fusion des régions : Partage des administrations

 Ainsi, hier lors d'une conférence de presse, Damien Alary a révélé la répartition des services de l'État dans la future grande région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées. Cinq administrations régionales resteraient à Montpellier comme l'explique le Président de la région dans sa déclaration : "Aujourd'hui encore, je me suis entretenu avec le Premier Ministre Manuel Valls. J'ai à nouveau défendu les intérêts du Languedoc-Roussillon. Il m'a entendu. Nos discussions ont toujours été menées dans un soucis de simplification et d'équilibre des territoires. Le Premier Ministre confirmera demain en Conseil des Ministres que le Rectorat coordinateur de Région, l'Agence Régionale de Santé, la Chambre Régionale des Comptes, la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale, et la Direction des Affaires Culturelles seront à Montpellier. Il m'a confirmé en outre que des pôles majeurs des autres directions de l’État, qui ne sont pas arbitrés aujourd'hui, seront également positionnées en Languedoc-Roussillon".